Je continue mes guides sur Destiny en vous donnant quelques explications sur la Rune des Agonarques.

Dans le cuirassé vous avez certainement remarqué des petites boules de ténèbres (noires) qui flottaient dans les airs. Si vous vous approchez trop près, celles-ci explosent. En explosant elles vont libérer des corrompus.

Ces boules noires peuvent être aussi appelées brèches.

Les corrompus vont arriver par vagues successives. Chaque vague contient trois ennemis et si vous tardez trop à les tuer, un oeil maléfique apparaîtra également.

Il y a en tout quatre vagues sachant que la dernière est composée d’un corrompu supérieur. Il faudra alors le tuer pour récupérer la rune des Agonarques.

Une fois la rune entre vos mains, vous remarquerez que celle-ci est complètement déchargée. Il faut alors éliminer 7 corrompus supérieurs pour la charger. Il faudra donc réitérer le processus que je viens de vous expliquer. Mais voilà le problème est que cela ne marche qu’une fois par jour. La rune ne peut donc être chargée qu’en 7 jours.

Du moins en théorie, car vous pouvez transférer la rune sur vos autres personnages (via le coffre de la Tour, cela n’a marche pas depuis l’application) et la charger donc 3 fois plus vite (en 3 jours).

Une fois celle-ci chargée, vous devrez l’utiliser dans un endroit bien spécifique sur le cuirassé. Dans la vidéo suivante, ma rune est presque chargée (6 sur 7 corrompus supérieurs tués), j’en élimine donc un 7ème et j’utilise par la suite la Rune :

A noter que le coffre ne vous donne le fragment calcifié qu’une seule et unique fois (par personnage). Une fois la rune utilisée dans le coffre vous pouvez bien entendu en récupérer une autre et la charger une nouvelle fois pour ré-ouvrir le coffre etc. L’avantage de ce coffre est qu’il vous donne des éclats putrides…

N’hésitez pas à poser vos questions par commentaire.

Cet article vous a plu ? Soyez sympa et partagez-le :)
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
2Share on Tumblr
Tumblr
0Email this to someone
email
Print this page
Print

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.