Ayant reçu un code bêta, j’ai eu la chance de tester le PlayStation Now sur PlayStation 4 ce week-end. J’en profite donc pour vous livrer mes impressions.

Comment ça marche ?

Le service PlayStation Now aux joueurs d’accéder (via leur PS4 ou leur PC) à un catalogue de jeux PS4 et PS3. Toute l’utilisation du service repose sur du cloud gaming. C’est à dire que tous les jeux sont stockés sur des serveurs Sony. L’utilisateur ne fait que recevoir un flux sur sa PS4 ou son ordinateur. Autrement dit vous pouvez jouer à de nombreux jeux sans au préalable procéder à quelconque téléchargement.

Quelles conditions ?

Moyennant un abonnement mensuel qui devrait être fixé à 16.99€, le service doit arriver en France en fin d’année. Pour pouvoir l’utiliser correctement, vous aurez besoin, selon Sony, d’une connexion avoisinant les 5mo/s. Autrement dit ceux étant dégroupés et ayant souvent des débits à 2mo/s, vont peiner pour s’en servir. Il faut également posséder un abonnement au PlayStation Plus.

J’ai la chance d’habiter dans un immeuble avec la fibre câblée par Orange dès sa construction. Le streaming des jeux était donc vraiment fluide pour le coup même si j’ai constaté quelques latences (vraiment rares pour le coup).

Comment y accéder ?

L’accès au service se fait via une application, à la manière de celles déjà présentes sur PS4 : lecteur multimédia, Netflix, YouTube, etc.

Les jeux sont regroupés par catégorie : FPS, action, meilleurs jeux abonnés, nouveaux titres, etc. Vous avez même la possibilité d’ajouter un jeu à une liste d’envies pour le retrouver plus tard. De plus, lorsque vous lancez un jeu, celui-ci se retrouve dans une catégorie « historique », c’est bien pensé. Enfin un icône représentant le jeu est placé dans votre liste de jeux, indépendamment du PlayStation Now. Cela permet de le lancer plus rapidement les fois suivantes.

En sélectionnant un jeu dans l’interface du PlayStation Now, vous avez accès à quelques informations : une description, des médias, la note des joueurs, etc.

20170807204816

A noter que la bêta prendra fin le 23 août à 23h59.

Catalogue de jeux

Du côté des jeux on retrouve pas mal de choses. Je dois avouer que le catalogue est assez fourni : Darksiders II Deathinitive Edition (PS4), Day of the Tentacle Remastered (PS4), Killzone Shadow Fall (PS4), Red Dead Redemption (PS3), Shadow of the Beast (PS4), etc.

20170807204624

On regrettera qu’aucun jeu PS2/PS1 ne soit proposé. De plus on a vraiment l’impression que le catalogue est « vieillissant ».

Quelles fonctionnalités ?

Lorsque vous jouez à un jeu, les sauvegardes se font là aussi sur le Cloud. Et vous pouvez également récupérer vos sauvegardes déjà présentes pour continuer votre partie (si vous aviez déjà eu ou joué au jeu en question). En cours de jeu vous pouvez utiliser la touche PS pour faire apparaître un menu offrant diverses options (quitter le jeu, reprendre la partie, etc.). Si vous émulez un jeu PlayStation 3, le coté droit du touchpad remplace la touche Start tandis que le coté gauche remplace la touche Select. Enfin si vous restez trop longtemps sans rien faire, vous serez déconnecter du service, pour laisser la place à d’autres joueurs.

Le service supporte les trophées, vous les retrouverez dans votre liste habituelle.

Un truc vraiment cool aussi : quand vous jouez sur le PlayStation Now, vous n’avez pas besoin de fermer le jeu qui est lancé sur la PS4. Autrement dit vous pouvez switcher entre les deux.

Il y a quand même des points négatifs. Le premier est que vous ne pouvez pas utiliser le bouton Share lorsque vous êtes en plein jeu. Peut-être que cela changera lorsque le service sera totalement déployé. Le second selon moi est que le PlayStation Now ne propose pas de jeux récents, et paradoxalement ni de jeux PS2 ou encore PS1 (pour les fans de rétro). De plus lorsque le service émule un jeu PS3, on se retrouve dans l’interface XMB de la PS3, on s’en serait bien passé…

Enfin, je fais parti de ceux qui ont complètement délaissé leur PS3, je me demande donc quel intérêt j’aurai à utiliser ce service. D’autant qu’il n’y a qu’une cinquantaine de jeux PS4 contre plus de 240 jeux PS3.

Pour conclure

Je ne sais pas si le service PlayStation Now connaîtra un succès en France. Néanmoins, Sony a met le paquet sur l’interface, et sur la navigation dans l’application. Rien n’est inutile et on s’y retrouve aisément. Reste à savoir si certains seront prêts à payer un abonnement mensuel en plus d’un abonnement au PlayStation Plus.

Personnellement je suis déjà bien pris avec les jeux actuels et je ne vois pas comment je pourrai avoir le temps d’utiliser le service pour que cela soit rentable. Le fait de ne pas proposer (peut être cela viendra) de jeux PS2 ou PS1, pourra rebuter les accros de rétrogaming.

En revanche, étant donné que le service est disponible sur PC, il peut y avoir un intérêt pour ceux qui ne possèdent pas de consoles. il peut être également vraiment adapté pour ceux qui chassent les trophées également.

Il faudra attendre de voir quelques chiffres pour constater du réel intérêt des joueurs pour ce service.

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.