J’ai enfin atteint le pallier des 70 platines et avec un platine assez rare (pour l’instant), celui de DriveClub.

Avant-propos

Les trophées de DriveClub ne sont pas difficiles mais ils vous demanderont du temps. Ayant eu le jeu 2 semaines en avance, je suis arrivé à être le premier Français à obtenir le platine (et le 3ème mondial).

Ma progression vers le platine et 100%

J’ai commencé par la carrière solo, qui comporte diverses épreuves (drift, course, contre la montre, rallye, championnat). En réalisant l’un des objectifs de la première course j’ai obtenu « Esprit de compétition » (remportez votre premier challenge). Cet objectif était en réalité également un challenge. Quand j’ai terminé l’épreuve j’ai obtenu également « Toute première fois » (terminez votre première épreuve). Le jeu n’est pas difficile et lorsque j’ai terminé premier d’une course à 12 joueurs (soit la deuxième épreuve) j’ai obtenu le trophée « Sur le podium », ce qui m’a permis également de passer au niveau 2 (trophée « Gain de niveau ! »).

J’ai recommencé cette course afin de réaliser le trophée « Pas touche » (dans une course à 12 joueurs, finissez sur le podium sans perdre de points de réputation en percutant vos adversaires). Beaucoup de trophées sont liés aux points de distinctions, que ce soit pour passer de niveau ou maximiser les distinctions. En continuant le solo j’ai donc obtenu « Progrès » (atteignez le niveau 1 avec une distinction), « Au moins 5 ! » (atteignez le niveau 5 de pilote) et « Trophée débutant » (remportez l’épreuve « Trophée débutant » en mode Solo).

Ce dernier trophée est le premier du DLC « DriveClub Tour ». En réalisant les objectifs vous gagnez des étoiles qui vous permettent de débloquer les courses suivantes. A chaque trophée du DLC correspond un championnat. Pour les obtenir il faut terminer premier du championnat. Comme je rédigeais un guide par la même occasion, j’ai regardé les trophées que je pouvais faire sans prendre trop de temps. En personnalisant l’un des mes peintures, j’ai obtenu le trophée « Tuning ».

Le lendemain les serveurs étaient ouverts, comme il n’y avait pas beaucoup de monde, Vavache et moi en avions profité pour faire les trophées relatifs au club. C’est ainsi que j’ai pu obtenir « Bienvenue au club » (rejoignez un club ou créez votre propre club avec au moins un autre membre), « Même pas cap ! » (lancez un défi à un autre joueur), « Concurrent » (trouvez-vous en haut du classement à la fin du temps imparti d’un défi individuel) et « Imbattable » (remportez 5 de vos Défis Individuels après les avoir envoyés à au moins un autre joueur).

Dans l’optique de récolter le plus de points de distinctions pour faire progresser mon niveau et celui de mon club mais également pour débloquer des voitures, j’ai continué la campagne solo. J’ai obtenu pas mal de trophées sans m’en rendre compte : « Longue distance » (parcourez au moins 300 miles (483 km)), « Trophée amateur » (remportez l’épreuve « Trophée amateur » en mode Solo), « À fond la caisse » (terminez une course de rallye avec une vitesse moyenne de 100 mph (161 km/h)), « Record battu » (terminez 50 challenges), « Maîtrise » (maximisez une distinction)…

A ce moment là, j’ai vu que je pouvais être le premier Français à obtenir le platine, j’ai donc essayé de faire de gagner les trophées qu’il me manquait. J’ai fait des épreuves de drift en boucle (j’adore ça, ça tombait bien), en prenant soin de changer de circuits, de pays, de voitures et de catégories de voitures pour avancer sur les distinctions. En jouant quand même pas mal, j’ai obtenu les trophées « Terrain glissant » (accumulez un total d’1 million de points de drift) et « Membre à vie » (parcourez au moins 1 000 miles (1 610 km) en tant que membre de club).

J’ai continué le solo pour les trophées « Main pleine ! » (remportez une course avec chaque classe de véhicule : hatchback sportive, haute performance, sport, super et hyper.), « Trophée des légendes » (remportez l’épreuve « Trophée des légendes » en mode Solo) et « Au top » (atteignez le niveau 50 de pilote).Je dois avouer que pour ce dernier il faut faire beaucoup d’épreuves pour l’obtenir, en essayant notamment de maximiser les distinctions pour obtenir plus de points de distinctions.

A ce stade il ne me restait plus qu’à maximiser une distinction de chaque catégorie. Celles de la catégorie « Jeu » sont les plus longues à obtenir. Comme je m’étais déjà concentré sur le drift (et comme j’adore ça ^^) j’ai continué à faire du drift jusqu’à maximiser la disction « Drift ». En obtenant le trophée « Joueur distingué » (maximisez une distinction de chaque catégorie : Jeu, Modes de jeu, Véhicules et Épreuves), j’ai obtenu le platine #UniteInSpeed.

Je suis actuellement le plus rapide à avoir obtenu le platine, c’est assez rare pour que je le souligne (c’est même la première fois).

Trophées - DriveClub - platine #70 - trophée

Cet article vous a plu ? Soyez sympa et partagez-le :)
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
0Share on Tumblr
Tumblr
0Email this to someone
email
Print this page
Print

Un commentaire sur cet article

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.