J’ai pris beaucoup de plaisir à obtenir le platine de Bloodborne, dernier né de From Software.

Avant-propos

Bloodborne, exclusivité PS4, m’a vraiment donné beaucoup de plaisir. Son ambiance et sa direction artistique valent réellement le détour. Si vous souhaitez connaître mon avis sur le jeu, je vous invite à lire mon test : http://www.ashesheart.fr/test-bloodborne/. Ce platine m’a permis d’atteindre le niveau 26 de trophées.

Progression vers le platine

Etant donné que peu de choses sont expliquées dans Bloodborne, il faut savoir se débrouiller. En parcourant la ville de Yharnam et après de nombreuses morts, je suis tombé sur le Monstre Clérical, premier boss optionnel du jeu. Je n’étais pas assez fort, je me suis donc fait battre directement et rapidement. Mais après cette découverte, j’ai gagné 1 point de lucidité ce qui m’a permis d’utiliser mes échos de sang auprès de la poupée pour augmenter mon niveau.

Une fois que j’étais assez fort, je suis retourné battre ce premier boss et j’ai obtenu le trophée « Monstre Clérical ». J’ai continué à parcourir les moindres recoins de Yharnam et je suis tombé sur le Père Gascoigne… que j’ai battu au quatrième essai à l’aide de cocktails Molotov notamment (trophée « Père Gascoigne »).

Dans Bloodborne, vous pouvez améliorer vos armes en leur ajoutant des gemmes. Lorsque j’ai trouvé ma première gemme, j’ai obtenu le trophée « Contact pour gemme sanglante ». Ces gemmes sont utiles car elles vous permettent d’améliorer l’attaque de vos armes mais aussi d’autres attributs importants comme l’ésotérisme. En revanche elles peuvent vous apporter des altérations d’états négatives. Vos armes peuvent être améliorées également en utilisant des fragments de pierre de sang et autre matériaux du même type. La puissance maximale d’une arme s’obtient en atteignant le niveau 10. Mais pour atteindre ce niveau il vous faudra un objet qui ne se trouve qu’en un seul exemplaire : le rocher de sang. Si vous parvenez à améliorer une arme complètement vous obtiendrez le trophée « Maitre d’armes ».

A chaque fois que vous battez un boss dans Bloodborne, vous gagnez un trophée. Mais ce n’est pas tout. Parfois, comme lorsque vous tuerez le Monstre affamé (trophée « Monstre affamé »), vous gagnez en plus un Calice, dans ce cas précis, celui de Pthumeru. Le fait d’obtenir ce calice vous octroie également un autre trophée (« Calice de Pthumeru »). Vous gagnerez deux autre trophées quand vous trouverez le « Calice d’Isz » et le « Calice de l’infortunée Loran ». Ils s’obtiennent en battant respectivement Ebrietas, fille du Cosmos et Amygdala.

Vous pouvez aussi équiper votre chasseur de Rune, vous octroyant par exemple un bonus d’échos de sang. En obtenant ma première rune, j’ai eu un trophée (« Contact pour rune »).

J’ai continué à parcourir le jeu normalement en tuant les boss que je rencontrais sur mon chemin : « Vicaire Amelia », « La sorcière de Hemwick », « Ombre de Yharnam », « Rom, l’araignée », « Celui qui renaquit », etc. Dans Bloodborne, certaines zones du jeu sont secrètes. En les découvrant vous obtiendrez également un trophée. C’est le cas pour la « Salle de conférence cauchemardesque », « Cainhurst », « La source du rêve » et « Le Choeur ». Certaines de ces zones contiennent également des boss secrets mais aussi des objets précieux nécessaires pour le trophée « Artisan chasseur » (obtenir tous les outils spéciaux de chasseur). Ces outils spéciaux peuvent être utiliser en plein combat à condition d’avoir le niveau d’ésotérisme suffisant. Certains par exemple vous permettent d’invoquer des monstres pouvant vous aider en plein combat.

A ce stade, il ne me restait que quelques trophées dont les trois nécessitant de faire les trois fins alternatives que proposent le jeu. J’ai d’abord fait la première qui consiste à se faire tuer par Gehrman (« Aube de Yharnam »). Pour pouvoir réaliser les trois fins en une seule partie, il suffit de faire une copie de sa sauvegarde sur le Cloud ou sur un support de stockage USB et de la recharger une fois le trophée obtenu. Plus tard j’ai donc fait les deux autres fins alternatives. La première consiste à refuser l’offre de Gehrman et de le tuer (trophée « Respect des volontés »). La seconde consiste à consommer trois Tiers de cordon ombilical avant de battre le vieil homme. Une fois battu, la Lune Sanglante tentera de vous tuer. En la battant vous gagnerez le trophée « Début de l’enfance ».

Comme expliqué avant, vous pouvez obtenir des calices en tuant certains boss. Ces calices vous permettent de parcourir certains donjons. C’est intéressant au début mais un peu redondant ver la fin, d’autant que l’on rencontre souvent les mêmes boss… L’un des calices renferment une arme nécessaire pour le trophée « Essence du chasseur ». Pour atteindre la Reine Phtumérienne, il vous faudra créer pas moins de 6 calices. Vous pouvez suivre le guide des donjons calice mis à disposition sur mon site : http://www.ashesheart.fr/bloodborne-guide-des-donjons-calice/

En tuant la reine, j’ai obtenu le trophée « Yharnam, reine pthumérienne » et par la même occasion le trophée platine éponyme « Bloodborne ».

Je pense me procurer le guide officiel du jeu pour réaliser les choses que je n’ai pas pu faire. Je sais par exemple qu’en terminant l’un des donjons calice, on débloque l’accès à un troisième messager de la vasque. Je me demandes bien ce qu’il peut vendre…

Trophées - Destiny - platine #78 - trophée

3 commentaires approuvés sur cet article

    1. Rémi - Ash admin -

      Si tu n’utilises pas la technique de la sauvegarde, c’est 3 parties normalement donc deux NG+. En NG+ les boss et créatures sont plus fortes. A toi de voir si tu aimes vraiment le jeu ou si tu as le temps au point de le faire 3 fois et de découvrir d’autres choses.

      Je pense que je ferais d’autres donjons calice pour ma part. L’un d’eux débloquent un troisième messager de la vasque, ça m’intéresse.

  1. truoay -

    Ah oui, merde, c’est vrai. Les bestioles plus balaises encore, ça me motive pas. Je vais surement utiliser le back up des sauvegardes alors. Merci pour ta réponse ^^

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.