PSX 2016 – The Last of Us Part II, Ellie et Joël rempilent !

Je termine ma série d’articles sur la PSX 2016 par l’annonce qui m’a le plus emballé. La suite du jeu de Naughty Dog, The Last of Us, est sur les rails !

Je l’avais écrit innocemment dans mon article listant le programme de la PlayStation Experience mais au fond de moi je ne pensais pas que la suite de The Last of Us serait annoncée via un trailer M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E :

Ceux qui ont regardé cette vidéo sans savoir de quoi il retournait, ont du sauter comme des fous à la 36ème seconde, moment où l’on voit le symbole des Lucioles. Le jeu est sublime et Naughty Dog a précisé qu’il était développé sur un tout nouveau moteur graphique. Même si on se doute que celui-ci tourne sur une PS4 Pro et une télé qui va bien, on ne peut que saluer le travail gigantesque du studio à proposer des graphismes criants de réalisme.

On y voit Ellie jouant de la guitare au milieu de cadavres. Quand Joël l’a rejoint, on l’entend dire qu’elle les retrouvera et qu’elle les tuera tous. On ne voit pas le visage de Joël mais quand je regarde son allure générale je ne le trouve pas si vieilli que ça. En effet sachant qu’Ellie a 19 ans dans cette suite (elle en avait 13 dans le premier et 14 dans Left Behind) soit 5 ans plus tard, on aurait pu penser que Joël serait plus marqué par « la vie ».

Plus tard dans la soirée, Naughty Dog a revélé que la jeune fille serait le personnage principal de cette suite. Je m’imagine personnellement les théories les plus folles (que je vais garder pour moi) car je ne comprends toujours pas qu’on ne voit pas son visage.

Le studio a confirmé que le projet débutait seulement, on peut donc facilement imaginer que le jeu débarquera en 2018 voir 2019. Gustavo Santaolalla sera toujours le compositeur de cette suite et vous pouvez écouter le thème à cette adresse.

Et vous, avez-vous été emballé par cette annonce ? Auriez-vous aimé que cette suite ne soit pas centré sur Ellie ou Joël ?

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+1Email this to someone

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *