Hier j’ai terminé Tales From Space Mutant Blob Attacks sur PS Vita, un petit jeu sympathique dont j’avais envie de vous parler aujourd’hui.

Je suis tombé par hasard sur ce jeu en regardant les promotions sur le PlayStation Store (il était à 1.99€ au lieu de 6.99€ actuellement). Comme toujours pour les jeux que je ne connais pas, je regarde quelques vidéos de gameplay pour savoir si oui ou non le jeu pourrait me plaire.

Dans ce jeu de plateforme, vous contrôlez un blob, sorte d’extraterrestre qui mange tout ce qu’il peut pour grossir de plus en plus. L’histoire commence dans un laboratoire d’où le blob s’échappe… Je vous ne raconte pas la suite mais l’histoire est assez rigolote mais prévisible. En tout cas j’ai passé un bon moment. Pour vous faire une idée, voici le trailer d’annonce (qui date de 2014 !) :

Votre but sera de manger tout ce que vous trouverez, afin d’atteindre une certaine taille pour manger des objets plus gros qui vous permettront de débloquer le passage vers la zone suivante. Quelques éléments supplémentaires apparaissent au fil des niveaux : attraction magnétique, boost fusée, etc. Il y a 25 niveaux en tout + 5 niveaux penche-blob, répartis en 6 mondes différents. La difficulté va croissante et de nombreux et nouveaux pièges apparaissent au fur et à mesure des niveaux. A noter que les niveaux « penche-blob » se jouent en utilisant la gyroscopie de la PS Vita ou de la manette (sur PS3).

Coté trophées, rien de bien compliqué, vous devrez terminer les 30 niveaux avec une médaille d’or et en sauvant tous vos amis blob. Pour la médaille d’or, c’est « simple », il faut manger le plus d’objets possible, le jeu vous notifie quand vous obtenez une médaille d’argent puis une médaille d’or. Quant au sauvetage de vos amis, il faut les avaler afin de les emmener avec vous dans votre périple. Mais ils sont souvent bien cachés, à des endroits peu faciles d’accès. Il y a 2 amis à sauver sur les 25 niveaux normaux et 1 par niveau « penche-blob ».

Certains trophées sont spécifiques à certaines zones, lisez la description avant de vous lancer. Enfin si vous loupez quelques éléments à avaler, vous pouvez vous autodétruire avec la touche « select », très utile lors des passages un peu rapide.

Même si j’y ai joué de manière décousue, j’ai passé un bon moment sur ce jeu. Pour mon prochain jeu Vita, je pense que je vais attaquer Oceanhorn, le zelda-like que j’avais acheté via LimitedRunGames.

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.