Aujourd’hui, je vous propose un test d’Angry Birds Trilogy sur PlayStation 3. A l’origine le jeu était disponible sur téléphones mobiles. Par la suite Rovio l’a porté sur consoles de salon et consoles portables.

Introduction

Vavache m’avait gracieusement offert le jeu il y a un petit moment alors qu’il l’avait gagné lors d’un concours sur le PlayStation Forum. J’aime bien Angry Birds mais je regrette d’avoir commencer l’aventure sur PS3. Une version Vita (qui est sorti après coup d’ailleurs) est disponible mais les trophées sont complètement différents de la version PS3 (allez savoir pourquoi).

Le jeu regroupe les trois plus gros succès d’Angry Birds : Angry Birds Classic (le tout premier jeu), Angry Birds Rio (tiré du dessin animé Rio) et Angry Birds Seasons (épisode qui regroupe différents niveaux événementiels comme Halloween ou la Saint Valentin par exemple).

Principe du jeu

Angry Birds est un jeu on ne peut plus simple. Vous devez lancer des oiseaux à l’aide d’une catapulte pour tuer les cochons présents sur l’écran. Une fois l’oiseau lancé, vous pouvez utiliser le suivant. Lorsque tous les cochons sont morts, le niveau est terminé et vous pouvez passer au suivant. Mais s’il ne reste qu’un seul ennemi encore présent et que vous n’avez plus d’oiseau alors vous devrez recommencer.

Le jeu se veut donc simpliste et c’est normal, rappelons que les différents épisodes étaient d’abord sortis sur plateformes iOs et Android avant de voir le jour sur les consoles de salon et consoles portables.

Navigation et Gameplay

Le menu d’accueil est très simple et disposé en cercle. L’accès aux différents jeux (Classic, Rio, Seasons) est rapidement effectué du fait que les trois logos y sont représentés. On notera la présence d’un menu statistiques qui vous informe de votre progression, du nombre de blocs cassés, d’oiseaux lancés, de cochons tués etc… C’est très pratique notamment pour savoir ce qu’il manque pour obtenir tel ou tel trophée.

Une fois le jeu choisi, les épisodes sont représentés dans des rectangles de manière verticale. Vous devez obtenir un certain nombre d’étoiles sur le premier épisode pour débloquer le second et ainsi de suite.

Lors d’un niveau vous devez orienter l’oiseau avec le joystick gauche. Une fois votre axe choisi, une pression sur lance l’oiseau. Tous les oiseaux ne réagissent pas de la même manière selon leur poids et leur taille et ils ont leur particularité. L’oiseau jaune peut transpercer plus facilement le bois et accélère une fois en l’air si vous appuyez sur . L’oiseau bleu se divise en trois et transperce les blocs de glace. L’oiseau blanc lâche un œuf qui explose lorsqu’il rentre en contact avec un ennemi, un obstacle ou le sol.

Il y a bien d’autre oiseaux aux caractéristiques différentes surtout avec les extensions que le jeu propose, les lister serait beaucoup trop long, mais sachez qu’ils se débloquent au fur et à mesure de votre progression et qu’ils sont prédéterminés pour chaque niveau.

Il y a également plusieurs types de cochons, certains comme les cochons rois par exemple n’apparaissent qu’en fin d’épisode et sont plus difficiles à tuer (en plus d’être caché sous une tonne de blocs). La destruction de blocs et de cochons vous fait gagner des points. Si vous utilisez tous vos oiseaux mais qu’il reste encore des cochons vivants alors le niveau n’est pas considéré comme terminé. Au contraire si par exemple vous tuez tous les cochons mais qu’il vous reste encore des oiseaux, alors chacun des survivants vous rapportera 10000 points supplémentaires. De votre score dépend le nombre d’étoiles que vous pourrez obtenir (3 maximum).

Pendant le niveau vous pouvez également faire appel à l’oiseau Mighty Eagle (tous vos oiseaux présents sont alors remplacés par un appât) en laissant appuyer sur la touche . Vous ne lancez pas cet oiseau mais un appât afin qu’il apparaisse lui même sur l’écran. Si vous faites appel à lui alors le score ne sera pas comptabilisé en nombre de points mais en pourcentage. Ce pourcentage est en réalité basé sur la destruction causée par l’oiseau. Ainsi un score de 100% signifiera que vous aurez tué tous les cochons et détruit un maximum de blocs sur l’écran.

Enfin vous pouvez recommencer le niveau à tout moment en maintenant la touche .

J’ai rapidement essayé le jeu avec le Move mais ce n’est vraiment pas du tout mon truc. Mais je dois dire avoir été assez surpris. La maniabilité est excellente et la visée très précise. Mais je reste persuadé quand même que ce genre de jeux est fait pour des appareils tactiles (téléphones, PS Vita).

Test - Angry Birds Trilogy - gameplay

Diversité et modes de jeu

Le jeu est très vaste et il vous faudra du courage pour terminer tous les niveaux avec trois étoiles et avec un score de 100%. On peut considérer, même si ce point est discutable, qu’il n’y a que deux modes de jeu : un que j’appellerai classique et un autre avec le Mighty Eagle. Rovio a ajouté quelques petites « quêtes annexes ». Ainsi dans certains niveaux du jeu Classic sont cachés des œufs dorés. Les trouver vous permettront de débloquer des niveaux supplémentaires où réflexion et précision seront de mises pour les terminer.

Les autres jeux ont aussi leurs objets à découvrir. Ainsi pour le jeu Rio, vous devrez trouver des fruits de Rio, tandis que pour Seasons vous devrez trouver des parts de gâteaux du Mooncake.

Les différents jeux ainsi que les différents thèmes exposés notamment dans l’épisode Seasons offrent une diversité assez importante à cette trilogie même si personnellement je l’ai trouvé ennuyeux à la longue.

Graphismes

Les graphismes sont assez simples mais ont le mérite d’être clair et pas brouillon du tout. On se repère facilement dans les niveaux et on voit rapidement où sont placés les cochons à tuer. Les décors de fond sont très variés surtout dans l’épisode Seasons.

Bande-son

Lorsque l’écran d’accueil s’affiche une musique au son très fort se fait entendre. Je ne sais pas comment Rovio a fait ses réglages mais personnellement j’ai du mettre le son de ma télé très bas pour ne pas que ça me casse les oreilles. Cette musique bien que sympa au début nous rentre vite dans la tête et finit par saouler. Heureusement que dans chaque niveau il n’y a pas de musique mais juste quelques bruitages. Les oiseaux possèdent leur propre cri et certains sont vraiment amusants.

Prix et durée de vie

Il y a plus de 680 niveaux dans la trilogie initiale (vendu 29.99€). Les deux extensions, Fowl Tempered et Anger Management au prix chacune de 4.99€, ajoutent plus de 200 niveaux.

Si vous comptez obtenir trois étoiles sur chaque niveau, un score de 100%, ramasser les oeufs dorés, les fruits de rio, etc. alors vous en aurez largement pour votre argent.

Trophées

Les trophées de ce jeu sont particulièrement long à obtenir. En effet vous devrez entre autre terminer tous les niveaux en obtenant trois étoiles et un score de 100%. Vous devrez donc faire au minimum deux parties par niveau. Mais dans la réalité c’est bien plus que ça car vous n’obtenez jamais (ou rarement) les trois étoiles ou 100% avec le Mighty Eagle du premier coup. Il faut compter facilement entre 200 et 300 heures pour espérer obtenir le platine.

De plus de ça certains trophées vous demanderont de trouver tous les œufs dorés ainsi que les fruits de Rio, même si ces derniers sont bugués. En effet il vaut bien veiller à d’abord récupérer les œufs dorés avant d’utiliser le Mighty Eagle sous peine de ne plus pouvoir le récupérer ensuite. Quand on sait le temps qu’il faut pour tout faire, devoir recommencer le jeu à cause de ce détail non corrigé à l’heure actuelle peut être vraiment très très frustrant !

Conclusion

Angry Birds Trilogy est un jeu sympa quoique répétitif à la longue. Si vous aimez les platines à défis alors ce jeu est fait pour vous. Il vous demandera du temps mais surtout de la patience : recommencer un niveau une cinquantaine de fois pour obtenir trois étoiles est particulièrement frustrant surtout quand on sait qu’il en reste 800 autres derrière à faire.

Ce que j’ai aimé :

  • La diversité des décors
  • Les cris des oiseaux
  • Angry Birds Rio basé sur le dessin animé
  • L’effort de rendre le Move compatible
  • Le Mighty Eagle assez fun

Ce que je n’ai pas aimé :

  • Trop de niveaux
  • La musique sur l’écran d’accueil
  • Les trophées bugués et non corrigés qui demandent de faire attention tout au long du jeu
  • La version Vita qui n’est ni Cross-Play ni Cross-Trophies

3 commentaires approuvés sur cet article

  1. Faucon Bleu -

    Merci pour ce test. Angry Bird est un jeu qui m’intéresse depuis sa sortie, mais que je trouve un peu trop cher pour le jeu que c’est.

    « Il faut compter facilement entre 200 et 300 heures pour espérer obtenir le platine. » SERIEUSEMENT ?!! O_O Bon, ben je pense pas avoir un jour le platine sur ce jeu.

    1. Rémi - Ash admin -

      Je le trouve un peu cher surtout quand on compare au prix des versions sur les plateformes mobiles. Le platine est long car il demande de finir les niveaux en trois étoiles. Mon guide de trophées sort dans quelques jours. Stay tuned !

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.