Je vous propose ici le test du DLC « La Revanche de Catwoman » disponible pour Batman Arkham Knight depuis mercredi.

A bon chat, bon rat !

Incarnez Catwoman

Comme son nom l’indique si bien, « La Revanche de Catwoman » met en scène Catwoman. Cette histoire se déroule après les événements de Batman Arkham Knight. Souvenez-vous, Bruce Wayne devait sauver la féline du plan diabolique de l’homme-mystère. Désormais elle souhaite se venger en détruisant son usine de robots mais également en volant tout son argent le tout pendant qu’Edouard Nigma croupit tranquillement dans sa cellule du G.C.P.D.

Sur tous les DLC de ce type là (histoire) disponibles depuis le début, je trouve que celui-ci est le plus intéressant. En effet, il combine plusieurs éléments : infiltration, combats, challenges, défi prédateur. Même si le scénario reste un brin classique, on est rapidement pris au jeu.

Et puis il faut bien l’avouer, incarner Catwoman, ça a du chat !

Des griffes acérées

Hum... le fouet ...

Du côté des techniques et gadgets, Catwoman ne dispose par d’un arsenal gigantesque. Toutefois il reste suffisant pour ce que vous avez à faire et vaut mieux privilégier la qualité à la quantité.

C’est ainsi que Selina Kyle pourra se débarasser de ses ennemis à l’aide de son fouet, de ses bolas ou encore de chausse-trappes pour étourdir les ennemis.

Le gameplay reste sensiblement le même que pour Batman. Vous pouvez toujours attaquer avec , contrer avec et sauter avec . L’utilisation des gadgets en plein combat se fait là encore par la pression simultanée de touches ( + par exemple).

On notera cependant la capacité de Catwoman à s’accrocher et à marcher au plafond, là où des héros comme Batman ou encore Robin usaient de leur grappin.

Les chiens ne font pas des chats

Quelques énigmes sympas

Comme les précédents épisodes d’Arkham, celui-ci vous propose donc une mission histoire intéressante, qui en la terminant, débloquera en plus, des défis combats et prédateurs utilisables avec Catwoman ou les autres personnages (héros et vilains).

Vous obtiendrez également un petit trophée d’argent après vous être vengé du Sphynx (au bout de 30 à 40mn).

On notera également la présence de nouveaux décors créés spécialement pour ce DLC. Les graphismes comme toujours sont à la hauteur du titre original. On a même l’impression que Catwoman a subit un légér lifting. Le tout est très réussi.

Gourmand comme un chat ?

test_batman-arkham-knight_la-revanche-de-catwoman_conclusion

Malgré une durée de vie assez courte, Rocksteady signe ici un bon DLC. L’histoire est intéressante et les différentes étapes pour se venger du Sphynx tout autant. Avec son prix attractif de 1.99€ (ou inclus dans le Season Pass), « La Revanche de Catwoman » est sans doute l’un des meilleurs DLC (sans compter « Histoire de famille ») de Batman Arkham Knight. Gageons que le contenu de décembre le soit tout autant.

Ce que j’ai aimé :

  • Histoire bien scénarisée et intéressante
  • Prix

Ce que je n’ai pas aimé :

  • Durée de vie
  • Quelques problèmes de caméra quand Catwoman est au plafond
Cet article vous a plu ? Soyez sympa et partagez-le :)
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
1Share on Tumblr
Tumblr
0Email this to someone
email
Print this page
Print

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.