La dernière extension est sortie il y a plus d’une semaine et après plus de 40 heures dessus, je vous livre mes impressions.

Merci à l’éditeur de m’avoir fourni une copie du jeu pour effectuer ce test. Ce test a été réalisé après plus de 40 heures de jeu.

Le début de la troisième année

Activision et Bungie reviennent avec une toute nouvelle histoire pour Destiny. Dans les Seigneurs de Fer, vous devrez combattre l’ARIA, une ancienne technologie revenue dans le Cosmodrome. Alors qu’autrefois, Saladin et ses compagnons pensaient avoir détruit l’ARIA au prix de nombreux sacrifices, voilà qu’il refait surface dans la Contrée Infestée, la nouvelle zone de l’ancienne Russie.

Si « le Roi des Corrompus », la précédente extension marquait le début de l’année 2, « les Seigneurs de Fer » disponible depuis plus d’une semaine, marque quant à elle le début de l’année 3. J’avais vraiment apprécié le Roi des Corrompus grâce à son contenu riche : de nombreuses quêtes, une histoire palpitante, des secrets, des nouveaux exotiques, etc.

Avec les Seigneurs de Fer et vu tout ce qui avait été présenté, les joueurs s’attendaient également à un contenu conséquent mais aussi intéressant. Alors qu’en est-il réellement ? Cette nouvelle extension est-elle suffisante pour combler les joueurs jusqu’à l’arrivée de Destiny 2 ou d’une prochaine extension ?

Le Temple de Fer

On prend les mêmes et on recommence

L’extension démarre sur les chapeaux de roue dans une des nouvelles zones, le Pic de Fellwinter. Le joueur y apprend que les Déchus ont pris possession de l’ARIA. Les cinématiques en temps réel ainsi que la narration associée, plongent directement les joueurs dans le bain et on peut dire que c’est très réussi. Ça donne vraiment envie si bien qu’on ne voit pas le temps passé.

Même si la recette est connue, elle fonctionne plutôt bien, du moins les 3 premières heures… En effet c’est le temps qu’il faudra aux joueurs habitués de Destiny, pour terminer l’histoire principale des Seigneurs de Fer sans passer les cinématiques).

C’est également durant ce temps que vous en apprendrez plus sur les Seigneurs de Fer et notamment le Seigneur Saladin, dernier survivant de son espèce. L’occasion pour lui d’introduire le nouvel espace social, le Temple de Fer situé au Pic de Fellwinter, lieu où les Seigneurs vivaient.

Si les développeurs ont bien pensé à ajouter leur kiosque de micro-transactions (l’argentum) à proximité des coffres de srtockage, ils ont apparemment oublié d’ajouter des éléments essentiels. Tout d’abord au niveau du nouveau cryptarque (ou archiviste) Tyra Karn. Si cette gentille dame vous décryptera vos beaux engrammes, elle ne vous donnera pas en revanche les précieux colis lorsque vous gagnerez un rang. Vous devrez donc retourner à la Tour pour récupérer votre dû…

Ne comptez pas non plus récupérer vos rangs d’avant-garde ou de factions au Temple de Fer… Certes c’était déjà le cas au Récif mais mettre de nouveaux représentants dans chaque espace social n’aurait pas été de trop…

Le plus pénible est donc de faire constamment les allers-retours incessants entre les différentes zones. D’autant qu’il faut systématiquement retourner en orbite pour aller dans une autre zone. Chose qui selon moi aurait du être modifié depuis longtemps.

Passé ces désagréments, on peut retourner à notre principale activité, les quêtes. Autant dire qu’elles sont très limitées : une quête (exclusive PlayStation) pour un nouveau vaisseau, une quête pour avoir un artefact (j’y reviendrai) disponible hebdomadairement, 4 quêtes pour les nouveaux exotiques et 3 quêtes données par Shiro-4… et c’est tout.

Bref on est très loin du contenu du Roi des Corrompus et je dois avouer que je suis resté sur ma faim d’autant que finalement il n’y a que très peu de nouveautés. Les déchus symbiotiques (déchus imprégnés d’ARIA) ne sont finalement que des déchus avec une nouvelle texture. Certaines zones de la Contrée Infestée ressemblent comme deux gouttes d’eau au Cosmodrome avec de la neige en plus.

Quant aux contrats que peut donner le préposé (ouf il est présent au Temple de Fer) même si certains sont nouveaux, ils restent assez classiques. Que dire également des quêtes de Tyra Karn et Shiro-4 proposées hebdomadairement… vous devez en gros faire deux heures de patrouille dans la Contrée Infestée avec systématiquement les mêmes objectifs… c’est redondant.

Alors quelles sont les nouveautés ?

Si vous ouvrez votre inventaire (touche options), vous constaterez que le menu « Quêtes » a été renommé en « Progression » et que sur la gauche le carnet des Seigneurs de Fer est disponible. Il possède beaucoup plus d’entrées que les précédents carnets (SRL et Roi des Corrompus) et donc plus de récompenses vous attendent à chaque palier. Autre chose complétement nouvelle, le carnet est disponible immédiatement et tous les objectifs sont affichés (hormis ceux du raid qu’il faut découvrir). Et vu certains objectifs, ce carnet permet de rallonger clairement la durée de vie de cette extension.

Dans la partie inventaire, vous serez surpris de constater qu’une partie « Ornements » fait son apparition. Grosse nouveauté également, les ornements permettent de modifier l’apparence de certaines armes exotiques. Au nombre de 22 vous pouvez les obtenir dans les trésors remarquables, cadeaux que vous gagnez hebdomadairement en réalisant votre premier assaut épique contre l’ARIA (tous personnages confondus).

Enfin vous pouvez chaque semaine réaliser une quête que propose l’archiviste Tyra Karn afin d’obtenir un « Héritage des Seigneurs de Fer », objet indispensable pour obtenir les artéfacts qu’elle vous propose. Les artéfacts peuvent être utilisés sur tous les personnages (contrairement aux reliques actuelles) et possèdent des compétences uniques et vraiment appréciables. Par exemple le « Souvenir de Skorri » permettra à vos alliés à proximité de regagner leur super plus rapidement. Et ils peuvent être cumulées, de quoi donc faire monter le super rapidement en PvP ou pendant les raids.

Chaque semaine, Tyra Karn vous propose 3 artéfacts et vous pouvez réaliser la quête sur trois personnages. Vous pouvez donc obtenir les 8 artéfacts très rapidement… si vous êtes assidu.

Bien entendu des cartes de grimoire ont été ajoutées et on notera celles concernant les ARIA Dormants. Ces fragments au nombre de 30 sont à trouver dans la Contrée Infestée, dans le nouvel assaut et dans le raid. Mais ces ajouts me semblent logiques notamment pour expliquer un peu plus l’histoire de fond de Destiny.

Enfin qui dit nouvelle extension dit nouveau cap de lumière. D’emblée le jeu vous indique que le niveau maximum de lumière est 385. Alors bug ou non, il est possible d’avoir plus que 385 points (cf ce site).

De nouvelles armes et armures ont bien entendues été ajoutées vous pouvez les reconnaître avec l’icône des Seigneurs de Fer (en haut à droite).

Voyez-vous cette extension d’un Mauvais Œil ?

Sous ce jeu de mot facile et pas le meilleur de ceux que j’ai pu faire, se cache en réalité le nom du nouvel assaut, « Mauvais Œil ». Celui se déroule dans la Contrée Infestée, vous devrez donc vous battre contre les forces de l’ARIA. La majeure partie est très simple mais on prend du plaisir à découvrir de nouvelles zones et le nouveau boss, même si au final celui-ci n’est qu’un capitaine déchu amélioré. Cet assaut se finit assez rapidement même en le découvrant pour la première fois.

En plus de ce nouvel assaut, deux anciens ont été modifiés. Le premier Sepiks Premier (renommé Sepiks Parfait) vous permettra de vous confronter de nouveau à Sepiks Premier imprégné d’ARIA. A part les ennemis et les décors qui changent, on notera la musique de combat final complétement prenante ! Personnellement j’ai adoré. Globalement la bande-son est vraiment excellente. Vous pouvez d’ailleurs la commande sur le site de Bungie. Le second assaut à avoir été revu est « les Fosses de l’Invocation » (renommé du coup « l’Abomination Détournée »). Là aussi il y a quelques modifications mineures mais appréciables.

Le nouvel assaut « Mauvais Oeil »

Suprématie, ou l’art de jouer pour sa pomme

L’arrivée des Seigneurs de Fer marquent également la venue également d’un nouveau mode de jeu PvP : Suprématie. Pour ceux qui connaissent bien Call of Duty, ils ne seront pas dépaysés. Votre but ? Tuer les joueurs adverses et ramasser les insignes qu’ils laissent tomber. Si ramasser un insigne vous confère 2 points, la partie se terminant à 150 points, vous pouvez également récupérer l’insigne que votre allié a laissé afin d’empêcher l’adversaire de marquer des points.

Sur le principe, c’est intéressant. Ce qui l’est moins c’est que chaque joueur possède son propre score et on voit très vite les membres de son équipe se ruaient vers les insignes que vous avez fait tombé en tuant les ennemis, sans se soucier de savoir si un ennemi est de l’autre côté ou non. Du coup il arrive fréquemment que le résultat n’est pas celui escompté. Force est de constater que beaucoup joue la course aux points au détriment du jeu en équipe. C’est d’ailleurs le cas dans beaucoup des modes PvP de Destiny. C’est fort dommage, supprimer les points par personnage aurait certainement permis de corriger ce problème.

Ce n’est pas la seule nouveauté de l’épreuve (i.e. le nom du mode PvP). En effet 4 nouvelles maps ont été ajoutées : Icare, la dernière station, le jardin suspendu et Urbania. Ces nouvelles cartes font du bien et sont réellement rafraichissantes d’autant qu’elles semblent tomber assez fréquemment durant les parties.

A noter que Bungie a ajouté un spectre défunt à trouver pour chacune des maps du jeu, permettant d’expliquer les lieux en question.

La Forge de l’Archonte, de bonnes idées mais…

Passons maintenant à la Forge de l’Archonte, le successeur de la cour d’Oryx… du moins sur le papier. Pour espérer participer à cet événement public vous devez avoir dans votre inventaire une offrande d’ARIA. Elles sont de trois types qui déterminent le niveau de difficulté (de lumière) de l’événement en question. Ces objets peuvent s’obtenir en tuant des ultras dans la Contrée Infestée (comme les prêtresses nommés « Mère de génération »). Oui mais voilà vous ne pouvez avoir qu’une seule offrande sur vous (contrairement aux runes pour la cour)… Faire des allers-retours entre la Forge et les zones extérieures pour dropper ces objets se révèle donc extrêmement fastidieux.

Le côté sympa de cette forge, est que vous pouvez utiliser des haches de feu (à condition qu’elles soient disponibles). C’est particulièrement défoulant (et efficace) de taper à tout va.

Les ultras vous donnant les offrandes peuvent également vous donner des clés symbiotiques, des relais de données symbiotiques et d’autres objets. Comme dit précédemment vous pouvez avoir une seule offrande sur vous, il en va de même pour les relais. En revanche vous pouvez stocker jusqu’à 10 clés maximum. Ensuite les ennemis ne vous donneront plus rien. Là encore je ne comprends pas cette limitation… si ce n’est peut-être d’un point de vue technique.

A noter que les clés symbiotiques vous permettent d’ouvrir des passages vers des zones secrètes contenant la plupart du temps des coffres et des ARIA dormants. Vous pouvez également les utiliser pour revenir dans la Forge d’Archonte si un événement est en cours et dans le cas où vous mourez.

Toujours raid de Destiny ?

Le raid précédent avait donné vraiment du fil à retordre aux joueurs surtout pour trouver des stratégies efficaces. Celui-ci semble être plus simple à condition d’avoir de bonnes armes qui frappent fort. Les premiers joueurs à avoir fini le raid vendredi dernier ont mis 2 heures. Au début j’ai vraiment cru qu’il était trop facile jusqu’à que je m’y mette…

Sans vouloir tout vous dévoiler de ce raid, on peut dire qu’il commence très fort dès la première zone. Même si tout le monde s’accorde à dire qu’il est moins stratégique que le précédent raid sur le Cuirassé, il n’en reste pas moins intéressant.

On peut facilement dire que le raid se résume à l’utilisation de charge d’ARIA (pour retirer les boucliers des ennemis) et à la gestion des forces élémentaires (cryo-électriques, abyssal et solaire). Mais aussi simple qu’ils y paraissent, ces simples éléments suffisent à ajouter une bonne dose de challenge surtout lors de la phase finale.

Personnellement j’ai ceommencé ce raid hier soir pour la première fois. Nous avons passé la première phase du premier coup, la seconde du troisième coup, la quatrième du dixième coup et nous avons été tenu en échec par le dernier boss, Aksis.

Mais le principal est que j’ai vraiment adoré ce raid ! L’ambiance, les décors mais surtout la bande-son lors des combats ont vraiment été soignés. De plus Bungie semble avoir écouté les joueurs. Nous avons ouvert une dizaine de coffres et sincérement on loot vraiment beaucoup d’objets.

De plus et même si la dernière arme exotique a été trouvée mardi (avec une quête il faut le dire assez complexe), je pense que le raid n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Le mode héroïque n’est toujours pas disponible et promet certainement une bonne dose de challenge.

Les raids sont toujours sympas mais pour ma part je regrette toujours qu’il n’y ait pas de système de matchmaking en place. Je doute que cela soit ajouté sur Destiny mais on ne sait jamais, peut-être qu’il verra le jour dans Destiny 2.

Et le reste ?

Si on prend en compte les objectifs du carnet à remplir, les quêtes exotiques, le nouveau raid, l’extension les Seigneurs de Fer promet une durée de vie conséquente. Oui mais voilà force est de constater que celle-ci est assez redondante.

Personnellement j’adore tout compléter au maximum et je ferai tout mon possible pour remplir le carnet à 100% ainsi que les trophées. Ceux d’ailleurs sont du même acabit que le Roi des Corrompus. Au programme donc : terminer l’histoire principale, quelques quêtes, du PvP (mode suprématie), au moins une Forge de l’Archonte, et le raid (normal et héroïque). Seul ce dernier point pourra vous poser problème.

Aujourd’hui également marque le retour du Jugement d’Osiris avec un nouveau set d’armure exclusive. Même si mes coéquippiers ne sommes pas très bons, je pense que nous allons y passer un peu de temps.

La der des ders ?

Les Seigneurs de Fer est une extension intéressante même si globalement en prenant tout en compte, je la trouve moins prenante que son aîné (hormis le raid), le Roi des Corrompus.

Son contenu finalement assez faible et redondant offre quand même de belles perspectives pour l’avenir. En effet Bungie semble enfin savoir où il va et propose du contenu de qualité (sans prendre en compte la durée de vie). On est loin de la version vanilla et tous ses problèmes qui vont avec. Alors non, tout n’est pas parfait, on notera le problème de stockage des offrandes d’ARIA et des clés symbiotiques, un bestiaire qui peine à se renouveler et quelques maladresses comme le fait de ne pas pouvoir récupérer ses colis de rang de cryptarque auprès de Tyra Karn.

Il est évident que Bungie n’a pas pris le moindre risque avec cette extension mais semble enfin avoir pris en compte l’avis des joueurs notamment au sujet de la narration et de l’explication de l’histoire globale qui est très présente dans les Seigneurs de Fer.

Certes il n’y a pas de nouvelles planètes comme on nous l’avait promis au début (Pluton, Uranus, Saturne, etc.) hormis au travers de cartes PvP mais on prend du plaisir en jouant à cette extension.

De plus Bungie n’abandonne pas pour autant son jeu et les mois d’octobre et de décembre marqueront le retour de deux événements majeures : la fête des âmes perdues (Halloween) et la SRL (courses de ligue de passereaux), sans oublier pour autant le retour de la bannière de fer mardi prochain (4 octobre).

Destiny a encore un long avenir devant lui mais il serait peut-être temps de proposer quelque chose de radicalement nouveau… qui a dit Destiny 2 ?

Ce que j’ai aimé :

  • De superbes cinématiques couplées à une très bonne narration
  • Toujours des quêtes pour les nouveaux exotiques
  • La nouvelle bande-son
  • Les parties PvP en privée
  • Le mode suprématie, classique dans les FPS mais vraiment prenant
  • Le nouveau raid très intéressant

Ce que je n’ai pas aimé :

  • La quête principale bouclée en un peu moins de 3h
  • Très peu de quêtes
  • Un bestiaire qui peine à se renouveler
  • Pas de nouvelles planètes
  • Moins de contenu que le Roi des Corrompus
  • Limitation des objets d’ARIA dans l’inventaire
  • Ne pas pouvoir récupérer ses colis de rang de cryptarque au Temple de Fer
  • Redondance des quêtes données par Tyra Karn et Shiro-4 toutes les semaines
Cet article vous a plu ? Soyez sympa et partagez-le :)
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
3Share on Tumblr
Tumblr
0Email this to someone
email
Print this page
Print

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.