Il y a plus de dix ans (Mai 2002), Squaresoft nous offrait l’un des plus beaux RPG de la PlayStation 2. Deux ans plus tard, le titre se voyait même offrir une suite (FFX-2). Aujourd’hui Square Enix nous propose une compilation HD de ces épisodes et se paie le luxe d’ajouter du contenu inédit en Europe. Le pari est-il réussi ?

Introduction

Final Fantasy X débute avec une cinématique montrant un tournoi de Blitzball à Zanarkand. Sin attaque la ville et Tidus (notre héros) sera projeté 1000 ans en avant. Il croisera la route de nombreuses personnes dont l’invocatrice Yuna. Ensemble ils devront sauver Spira d’une terrible malédiction. Final Fantasy X-2 se passe deux ans après cet événement et met en scène trois chasseuses de sphères dont Yuna et Rikku issu du premier volet.

Gameplay

Bien que les deux épisodes datent de plus de 10 ans, le gameplay n’a pas pris une ride ! Le premier épisode est basé sur du tour par tour (du vrai !), vous devez choisir une action puis appuyez sur « croix » pour la valider. Fonctionnant comme un système de pile (c’est au personnage/monstre en haut de la pile de jouer), ce gameplay efficace se différencie de pas mal d’épisodes de cette licence (notamment la trilogie Final Fantasy XIII).

Le deuxième apporte du dynamisme que l’on retrouve dans Lightning Returns, le dernier né sur PlayStation 3. Le système de vêtisphères basé sur le système de jobs de Final Fantasy V vient renforcer cette dynamique et nous proposent des combats toujours aussi rapides et intenses.

Les deux jeux nous offrent des environnements gigantesques dans lesquels il est possible de se balader même s’ils passent par différents écrans et n’est donc pas considéré au sens propre du terme comme un monde ouvert. A partir d’un certain moment vous pourrez même utiliser un vaisseau (à la fois dans FFX et dans FFX-2) pour aller plus rapidement d’un point à un autre mais beaucoup de passages pédestres seront nécessaires pour dénicher tous les secrets que nous offrent les jeux.

Le système de levelling dans Final Fantasy X est l’un des plus intéressants. Un sphérier vous propose différents emplacements qui sont reliés entre eux. A vous de voir quel chemin vous souhaitez prendre pour améliorer tel ou tel attribut. Ces choix peuvent s’avérer cruciaux contre certains boss. Cette liberté est encore plus flagrante si vous choisissez le sphérier Expert (le jeu sera alors plus difficile). Néanmoins il est possible de revenir à tel ou tel emplacement et de manière générale vous pouvez compléter entièrement le sphérier.

Final Fantasy X-2 garde un principe d’XP classique, néanmoins les points gagnés lors des combats vous aident également à débloquer les compétences des vêtisphères que vous utiliserez pendant lesdits combats.

Test - Final Fantasy X | X-2 HD Remaster - image 1

Graphismes

Faisant partie des plus beaux jeux sur PS2, c’est sur ce point que de nombreux fans attendaient cette compilation. Et on peut dire que le pari est largement réussi, du moins sur PS3, le rendu est apparemment beaucoup moins correct sur Ps Vita (la faute peut être au petit écran, à moins que le jeu n’est subi un downgrade ?). Les environnements et décors sont magnifiques, les cinématiques n’ont pas pris une ride et on est vite plongé dans l’univers qui a fait le succès de la série. D’autant que le jeu est désormais en 60hz ! On peut dire que cette amélioration est de taille : les déplacements sont plus fluides, les cinématiques plus jolies, et il y a beaucoup moins d’aliasing lorsque l’on parcourt les différents lieux de Spira.

La cinématique d’ouverture publiée la semaine dernière nous motive encore plus à parcourir cet univers grandiose. On notera toutefois que certains liftings sont moins réussis et que les expressions faciales de certains PNJ ne font ressortir aucune émotion. Personnellement une fois plongé dans l’ambiance du jeu je n’ai pas fait attention à ces détails. Je peux comprendre cependant que certains puristes crient au « scandale » mais je trouve le mot un peu dur.

En plus d’avoir rehaussé le nombre de polygones et lissé les textures, Square Enix a également profité de ce remix pour revoir les menus de navigation et de combat : beaucoup plus épurés et dans l’air du temps, ils gagnent en lisibilité et efficacité.

Mais ce rehaussement graphique n’a pas diminué les temps de chargement déjà assez long sur PlayStation 2, ce qui est assez dommage. Néanmoins ils restent acceptables pour des jeux qui je le rappelle ont plus de 10 ans !

Test - Final Fantasy X | X-2 HD Remaster - image 2

Bande-son

Comme si le passage en HD ne suffisait pas, Square Enix profite de ce portage pour revoir une grosse partie de la bande son. Et on peut dire que les musiciens et compositeurs n’ont pas fait les choses à moitié.

Ma préférée était (et reste) celle du Mont Gagazet, « People of the Far North / Servants of the Mountain », et je dois avouer qu’en l’écoutant, j’ai ressenti beaucoup de frissons, le remix étant tout simplement meilleur que l’original ! Les instruments apportent encore plus de douceur et de mélancolie à une piste qui exprimait déjà la grandeur de ce lieu. Mais certains morceaux comme « A Fleeting Dream / Someday the Dream Will End » sont tout aussi géniaux.

Hélas même si la bande son du premier épisode a été revue à hauteur d’environ 75%, celle du second n’a pas subi autant d’améliorations. Toutefois certains morceaux du premier sont repris dans le second.

Les doublages étaient déjà très corrects sur PlayStation 2, il n’était donc pas nécessaire de les améliorer. Je vous proposerai peut être un article sur ceux-ci prochainement.

Test - Final Fantasy X | X-2 HD Remaster - image 3

Prix

L’édition limitée sur PS3 était vendu au prix de 44.99€ mais est aujourd’hui en rupture de stock (chez Square Enix Boutique). Mais vous pouvez tenter votre chance auprès de sites comme la Fnac ou encore Amazon. En revanche il est toujours possible de se procurer l’édition normale pour 39.99€ sur PS3 et PS Vita. Quant à l’édition Vita, elle n’est plus disponible sur la boutique officielle.

Mais vous pouvez également aussi pour le pack PS Vita + Final Fantasy X | X-2 HD sur la fnac au prix de 179.90€ (vente flash jusqu’à la fin du mois). Dommage que la console ne soit pas une édition spéciale comme celle proposée au Japon. De ce côté les Européens sont toujours lésés, la faute peut être à une demande trop faible.

Test - Final Fantasy X | X-2 HD Remaster - image 4

Durée de vie

Proposant une durée de vie déjà énorme sur PS2, ce portage n’est pas en reste avec l’ajout de « The Last Mission » un contenu inédit en Europe et faisant suite aux événements de Final Fantasy X-2. Et il n’y a pas que le contenu qui est inédit puisque cette mission, en terme de gameplay est totalement différente du jeu de base. En effet « The Last Mission » s’apparente à un RPG tactique, vous avancez de case en case et vous devrez progresser au travers des 80 étages de la tour Iutycyr en ayant au préalable choisi l’un des trois protagonistes (Yuna, Rikku ou Paine). A noter d’ailleurs que ce contenu est accessible directement depuis l’interface du jeu.

Mais ce n’est pas tout puisque en plus, un nouveau mode, le « Creature Create » fait son apparition. Dans ce dernier vous pourrez capturer des monstres, les faire évoluer et même organiser des combats dans une arène.

Enfin ajoutez à cela un journal audio d’une trentaine de minutes (intégré aux crédits du jeu que l’on peut consulter depuis le menu principal) qui narre des événements se déroulant deux ans après Final Fantasy X-2. Ce dernier est décévant car il n’apporte au final pas grand chose mais laisse peut être un espoir de voir arriver un troisième épisode même si cette « rumeur » a été démentie (pour le moment…).

Test - Final Fantasy X | X-2 HD Remaster - image 5

Trophées

Si vous aimez les platines difficiles et longs, vous allez être servis ! Entre le trophée qui demande de compléter l’intégralité du Sphérier pour tous les personnages dans Final Fantasy X et celui qui demande de terminer le jeu à 100% dans Final Fantasy X-2, vous aurez réellement de quoi faire. Ayant réalisé deux guides de trophées il y a déjà environ 2 mois, je peux vous dire que les platines s’annoncent long et douloureux.

Néanmoins ils collent parfaitement avec ce type de jeu (RPG) et leur obtention est basée sur du levelling, du farm et sur la réalisation de quêtes annexes. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas gâcher votre découverte. N’hésitez pas à consulter mes guides de trophées :

Test - Final Fantasy X | X-2 HD Remaster - image 6

Conclusion

Ce remix est d’excellente qualité si bien qu’il est même difficile de parler de portage, le jeu n’ayant absolument rien à envier aux jeux actuels. L’ajout de contenu et une remasterisation de la bande son nous plonge encore plus dans l’histoire. Les fans connaissant bien ces deux opus pourront être mécontents sur certaines expressions et graphismes mais après plus de 10 ans le plaisir de jouer reste intact.

De plus si l’on compare ce portage à d’autres, on peut aisément affirmer qu’il est d’excellente facture.

Enfin pour ceux n’ayant pas eu l’occasion d’y jouer sur PlayStation 2, je vous conseille fortement de vous procurer cette compilation d’autant que pour 39.99€ vous en aurez largement pour votre argent !

Ce que j’ai aimé :

  • La remasterisation de la bande son
  • Le contenu inédit en Europe enfin accessible
  • Cross Save avec la version Vita
  • Les cinématiques en 60hz !
  • Une durée de vie énorme
  • Un plaisir toujours intact après plus de 10 ans !
  • Des trophées à la hauteur du jeu

Ce que je n’ai pas aimé :

  • Final Fantasy X-2 à télécharger sur Vita, pourquoi ne pas avoir ajouté une deuxième cartouche ?!
  • Certaines expressions faciales râtées
  • Le contenu audio décevant
  • Pas de PlayStation Vita aux couleurs du jeu en Europe
  • Des temps de chargement un peu long
  • On ne peut toujours pas passer les cinématiques

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.