Lego Marvel’s Avengers dernier né de la franchise Lego met en scène les plus grands films Marvel des Avengers.

Merci à l’éditeur de m’avoir fourni une copie du jeu pour effectuer ce test.

On prend les mêmes et on recommence

Certains Avengers !
TT Games (Traveler’s Tale) s’est une nouvelle fois associé à Lego Group, Warner Bros Interactive Entertainment et Marvel Entertainment pour la création de ce énième jeu Lego. Le moins que l’on puisse dire est que le studio n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir développé les jeux pour les univers Star Wars, Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux et d’autres, TT Games nous propose cette fois-ci l’univers des Marvel mais plus particulièrement les Avengers.

Deuxième jeu tiré de l’univers Marvel (après Lego Marvel Super Heroes), Lego Marvel’s Avengers retrace l’histoire de pas moins de 6 films à succès : Avengers, Avengers l’ère d’Ultron, Captain America, Captain America Le soldat de l’hiver, Ironman 3 ou encore Thor. En réalité seuls Avengers et Avengers L’ère d’Ultron sont mis en avant dans ce jeu à travers 15 missions. Les autres sont retranscrits à travers des missions annexes mais qui ne suivent pas le fil directeur principal. Par ailleurs ces missions secondaires ne présentent que certaines scènes des films. On imagine que d’autres viendront avec le Season Pass…

Le studio a vu les choses en grand puisque pas moins de 200 personnages (dont 100 inédits) sont proposés dans cet opus.

Néanmoins devant la pléthore de jeux Lego (plus de 20!) il est normal de se demander si ce énième jeu n’est pas celui de trop ? Si les problèmes de gameplay inhérents aux jeux Lego sont corrigés ? Et enfin si le jeu propose des nouveautés ?

« J’ai un plan : on attaque ! »

Une des compétences de Black Widow
Passé l’introduction qui présente l’univers Marvel et montre tout l’humour des jeux Lego, le joueur est directement plongé au cœur de l’action. Vous devrez atteindre le complexe de la base Hydra. La Veuve Noire (Black Widow) et Oeil de Faucon (Hawkeye) sont les deux personnages que vous pouvez contrôler. A noter que vous pouvez jouer à deux en mode coopératif local (avec une deuxième manette donc). Dans les deux cas, il y a systématiquement deux héros (voir plus dans certaines missions) visibles à l’écran et les deux joueurs peuvent bien entendu prendre les deux mêmes personnages.

Si vous êtes familier avec les jeux Lego, vous devez sans doute savoir que chaque héros possède son panel de compétences. Ainsi Black Widow peut détecter des objets cachés dans les environnements et se rendre invisible pour ne pas être détecté par exemple par les caméras. Hawkeye quant à lui peut détruire les objets argentés, les vitres (avec une onde électro-magnétique) mais aussi lancer son grappin sur des crochets, soit pour les tirer soit pour se suspendre.

Éliminez vos ennemis en plein ciel !

Vous pouvez passer d’un héros à l’autre avec plusieurs touches… dont la touche . Et c’est là qu’un problème majeur peut gâcher l’expérience du jeu. Il ne sera pas rare en effet de devoir emprunter un véhicule pour progresser dans l’aventure. Pour monter dans ledit véhicule vous devez hélas appuyer sur et si vous n’êtes pas placé correctement au bon endroit alors vous changerez simplement de personnage. On pourrait penser que cela n’est pas gênant. Dans certaines zones ça ne l’est pas mais dans la majorité des cas cette mauvaise attribution des touches est un gros problème pour la simple et bonne raison que les ennemis ne cesseront d’apparaître tant que vous n’avez pas activé l’événement déclencheur qui vous fait changer d’écran.

On pourrait penser que cette mauvais choix est cantonné à ce bouton mais non. Il en va de même pour la touche . En effet en « phase de combat », ce bouton vous permet d’effectuer une attaque spéciale avec votre personnage pour tuer instantanément l’adversaire (qui laissera derrière lui un cœur pour régénérer votre santé) si toutefois vous êtes à proximité. Le jeu vous le notifiera. Si vous n’êtes pas à côté de l’ennemi, maintenir cette touche déclenchera une attaque qui dépend du personnage : Thor chargera son énergie pour faire une attaque de foudre puissante, Hawkeye pourra cibler un crochet, Ironman lancera un laser etc… Certains peuvent même invoquer des alliés.

Hulk est très puissant
Si le second personnage est près du premier, vous pouvez effectuer (toujours avec cette touche) une manœuvre en duo. Par exemple si vous jouez avec Thor et Captain America, le premier viendra frapper son marteau sur le bouclier du second, créant ainsi une onde dévastatrice qui tuera les ennemis et détruira les objets alentours. Et la touche permet également d’interagir avec les consoles, les leviers et autres interrupteurs que vous trouverez un peu partout dans votre aventure. Là encore c’est assez frustrant de vouloir déclencher l’ouverture d’une porte et de se rendre compte que vous êtes en train d’effectuer une attaque spéciale sur un adversaire…

Parfois lorsque vous cassez des objets, des briques se retrouvent au sol et se mettent à bouger. Cela signifie que vous pouvez réaliser une construction avec. Pour se faire vous devrez… je vous le donne en mille… maintenir . Si vous n’êtes pas placé au bon endroit, alors vous déclencherez l’attaque spéciale de votre personnage.

Quelque chose à construire
Je ne comprends vraiment pas ce choix, d’autant que les touches et permettent déjà de naviguer dans la liste de personnages disponibles. Autant n’attribuer aucune action à ce bouton ou alors l’utiliser pour réaliser les constructions avec les pièces éparpillées au sol.

Si l’on regarde de plus près les interactions possibles, on constante un défaut également. Si vous n’êtes pas des habitués de la licence (j’ai pour ma part joué uniquement à Lego Seigneur des Anneaux lorsqu’il était disponible sur le PlayStation Plus) l’interface est déroutante. Parfois vous devrez appuyer répétitivement sur ou tout autre touche pour déclencher une action. Ici, le jeu affiche le bouton concerné et une animation presse le bouton plusieurs fois. Pas de doute sur l’action à faire. En revanche à d’autres moments vous devrez maintenir ces mêmes touches pour par exemple remplir une jauge. Et là, seule la touche clignote. La différence entre les deux est minime. Même après 10 heures de jeu je me faisais encore avoir.

Pour un jeu qui se veut grand public ces informations me semblent indispensables.

Véritable Avenger
Malheureusement les problèmes ne s’arrêtent pas là. La visibilité au sein du gameplay est entachée de plusieurs défauts majeurs. Tout d’abord lorsque l’on ramasse des pièces (une des grosses activités nécessaires des jeux Lego), une animation fait en sorte de « déplacer » la pièce vers le nombre total en haut à gauche et quand l’aimant à pièces et les multiplicateurs sont activés, cela est encore plus flagrant, tellement on ne voit que ça à l’écran.

Ensuite pour chaque niveau, vous devez récupérer un certain nombre de pièces pour atteindre le statut de Véritable Avenger. Et lorsque vous atteignez l’objectif la mention « Véritable Avengers » apparaît en gros sur l’écran et reste 5 bonnes secondes. Etant donné que cela arrive la plupart du temps en combat, c’est un peu gênant. Je ne sais pas si la couleur (jaune) y est pour quelque chose. Heureusement que ce statut ne peut s’obtenir qu’une seule fois par niveau (15 fois donc au total).

Ecran de sélection des personnages
Enfin l’écran de sélection des personnages en mode jeu libre (touche maintenue) est vraiment trop petit. Présent dans diverses cases vous devrez vous arrêter dessus pour voir le nom des personnages et ainsi les sélectionner. Il aurait été judicieux de les trier ou de les classer par thème ou autre sous forme d’onglets. C’est vraiment déplaisant.

Du côté des effets spéciaux, même s’ils sont assez jolis pour un jeu Lego, ils sont trop nombreux. C’est trop brouillon, on s’y perd beaucoup.

Lego Marvel’s Avengers propose un gameplay dynamique, le moins que l’on puisse dire est qu’on est, la plupart du temps, en train de casser des briques ou des ennemis. Soit pour récupérer des pièces, découvrir des secrets, ou permettre de réaliser des constructions, soit pour progresser dans l’aventure ou pour ne pas être embêté.

Chaque héros possède une attaque normale à distance, en corps à corps ou les deux, réalisable avec la touche . Vous pouvez également réaliser des attaques spéciales comme expliqué auparavant.

Le gameplay se veut simple mais pourtant il possède de nombreux défauts, et c’est dommage, d’autant qu’on a vraiment l’impression qu’ils sont systématiques dans les jeux de la franchise. En revanche l’ambiance générale du titre est plutôt bonne.

« Ca ressemble à quoi la dedans ? »

L'Héliporteur du S.H.I.E.L.D.
Même si la direction artistique n’est pas magnifique pour un jeu PS4, j’ai bien souvent bloqué sur les différents décors et autres objets des environnements en me disant « tiens avec quelles pièces est fabriqué cet objet… ».

Malgré des effets spéciaux trop nombreux, il faut avouer que la licence Marvel est correctement respectée. Les décors sont fidèlement reproduits par rapport aux différents films de la franchise. Au cours de votre aventure vous voyagerez dans bon nombre de lieux mythiques : Asgard, Manhattan, la base du S.H.I.E.L.D., Malibu, l’Afrique du Sud, etc.

Les cinématiques sont également très correctes et certaines modélisations sont très jolies.

Comme à l’accoutumée la plupart des dialogues sont tirés de ces longs-métrages. On notera quand même l’écriture et le doublage spécial de l’agent Carter lors des scènes introductives à chaque mission.

Présentation type B.D.
C’est un réel plaisir de retrouver les voix des différents personnages des films mais surtout les répliques cultes qui ont fait leur succès. Mais ça ne s’arrête pas là puisque certains scènes également, comme celle ou Hulk envoie valdinguer Thor après s’être entraidés, montrent les multiples clins d’œil du jeu. En parlant d’easter egg, comme toujours la saucisse, la poule et le cochon sont encore présents. Véritable délire d’un des développeurs du jeu, on se demande parfois ce qu’ils viennent faire là. C’est du grand n’importe quoi mais c’est vraiment le genre d’humour qui m’a plu.

Bien entendu l’équipe de Traveller’s Tales s’est permis d’autres délires comme par exemple le fait de toujours montrer Loki en train de manger ou encore Nick Fury avec une bouteille de lait fraise à la main. Par ailleurs Stan Lee fait son grand retour et il apparaitra dans chacune des missions. Le fait de le secourir fait partie d’une quête annexe. Cette humour omniprésent est simple et efficace et pour un jeu grand public elle tout à fait adaptée.

A noter également la présentation de type bande-dessinée pour les trois missions alternatives. C’est assez joli et rafraichissant.

Une tonne de briques

On vous demande une brique rouge
S’il y a bien quelque chose que l’on ne peut pas enlever au jeu Lego Marvel’s Avengers, c’est son contenu gigantesque. Pas moins de 18 missions vous attendent (15 principales et 3 secondaires). Et ces missions sont regroupées chacune en trois parties (sauf rares exceptions). Avec ça vous ajoutez la possibilité d’avoir 200 personnages jouables dont beaucoup sont inédits.

Si vous vous cantonnez à réaliser les missions uniquement, comptez moins de 10 heures pour venir à bout de l’aventure, missions secondaires incluses. En revanche si vous êtes intéressés par la quête du trophée platine ou même par l’obtention de personnages jouables supplémentaires alors il faudra compter environ 30 heures. Vous aurez à trouver 250 briques dorées, 15 briques rouges, 150 minikits, plus de 50 jetons personnages et à sauver 15 fois votre bienfaiteur Stan Lee.

Suivi de la progression
Le plus long sera certainement de refaire tous les niveaux pour ramasser ce qu’il vous manque. En effet lors de votre premier passage, vous n’aurez pas les compétences nécessaires pour tout ramasser. Mais une fois le niveau terminé, vous débloquez le mode jeu libre qui vous permet d’y rejouer avec les personnages de votre choix. Je vous conseille d’attendre la fin du jeu pour la simple et bonne raison que vous aurez débloqué suffisamment de personnages pour tout ramasser lors de votre deuxième passage. Chose assez plaisante, le jeu sélectionne pour vous automatiquement les personnages aux compétences appropriées qui vous aideront à tout récolter.

Une fois les missions terminées à 100%, vous devrez également récolter le reste des briques dorées qu’il vous manque. Et pour cela il faut parcourir ce qu’on appelle les hubs ou mondes ouverts. Dans ces lieux, vous pourrez réaliser également des quêtes annexes, comme par exemple des courses contre la montre ou encore le sauvetage d’habitants ou l’interpellation de voleurs.

Enfin certains trophées sont particulièrement amusants car ils vous demanderont d’avoir des personnages spécifiques en même temps dans votre équipe.

Le contenu de Marvel’s Avengers est donc très conséquent. En revanche, même si le nombre de personnages à débloquer est assez impressionnant, il faut noter que beaucoup d’entre eux sont complétement inutiles. Par ailleurs il arrivera probablement que vous n’en utilisiez pas certains pour la simple et bonne raison que leurs compétences sont déjà présentes chez d’autres.

Conclusion

En avant, Avengers !
Malgré quelques bonnes idées, Lego Marvel’s Avengers souffre de grosses lacunes qui peuvent gâcher l’expérience du jeu. De l’attribution des commandes irréfléchie à un gameplay confus du à trop d’effets spéciaux visibles, le jeu pourra en gêner plus d’un, surtout les non initiés de la licence. On notera également l’ajout de personnages totalement inutiles que dont vous ne soupçonnerez probablement pas l’existence si vous n’y prêtez pas attention au moment de leur déblocage.

Toutefois l’univers Marvel bien retranscrit, les multiples clins d’œil et l’humour omniprésent permet de relever le niveau général du titre. On notera également des hubs correctement travaillés et des missions supplémentaires permettant de nous remémorer les autres films Marvel à succès.

Je garde un avis mitigé pour cet épisode mais j’espère surtout que ces défauts persistants seront corrigés pour la sortie de Lego Star Wars : Le Réveil de la Force.

Ce que j’ai aimé :

  • Une pléthore de personnages jouables
  • L’humour des jeux Lego
  • Les clins d’œil toujours présents (saucisse, cochon, poule, Stan Lee)
  • Les zones Open World (ou hubs) travaillées
  • Les missions supplémentaires

Ce que je n’ai pas aimé :

  • Des personnages complétement inutiles
  • Attribution des touches
  • Gameplay confus
  • Peu de nouveautés
  • Un Season Pass, sérieux ?
Cet article vous a plu ? Soyez sympa et partagez-le :)
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
1Share on Tumblr
Tumblr
0Email this to someone
email
Print this page
Print

Un commentaire sur cet article

  1. Mélanie -

    Ah, la fameuse aventure Lego, je n’ai pas encore acheté le jeu, mais, connaissant la licence, elle doit être super !

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.