Sackboy revient dans une aventure où la fuite sera la seule option. Voici Run Sackboy ! Run !

Les nouvelles aventures de sackboy

Le menu principal

Run Sackboy ! Run ! est le nouveau titre des aventures de notre cher Sackboy. Développé par Sony XDev Europe, ce jeu est un endless-runner. Comprenez par là qu’il ne se termine pas et que le but est d’aller toujours plus loin. Run Sackboy ! Run ! reprend les bases qui ont fait le succès de la série en piochant quelques idées notamment sur Jetpack Joyride et équivalents.

Proposant le modèle économique du free2play (le jeu est gratuit mais vous pouvez acheter des objets supplémentaires pour débloquer des éléments et progresser plus vite), le jeu vaut-il la peine qu’on s’y attarde dessus ?

Cours Sackripant, cours !

Dans ce jeu, Sackboy devra constamment courir pour échapper au Négativitron qui le pourchasse. Les commandes du jeu sont très simples puisque vous n’aurez pas à gérer la course de notre héros. En effet celui court constamment de manière régulière même si au fil du temps passé, le jeu s’accélère (pour augmenter la difficulté vous l’aurez compris). Trois commandes sont disponibles.

Cours Sackboy !

Vous pouvez effectuer un petit saut, en appuyant sur le pavé tactile de la console. Un appui plus long vous permettra de faire un grand saut, Sackboy effectuant alors un salto. Vous pouvez également effectuer des glissades (en faisant glisser votre doigt de la gauche vers la droite). Mais la glissade n’est utile que pour se sortir de la gelée rose. En effet cette substance vous ralentit, ce qui permet au Négativitron de vous rattraper. Si vous ne touchez jamais la gelée rose, le monstre ne pourra jamais vous rattraper.

S’il vous attrape et que vous ne vous vous échappez pas (glissade) ce sera la fin de partie. Vous pouvez également mourir en touchant les pièges du jeu : surfaces électriques, pics, et monstres. Concernant les monstres vous pouvez les tuer en sautant sur leur bulle. Les habitués de la licence LittleBigPlanet ne seront pas dépaysés par cette manipulation.

Si jamais vous mourrez, vous pouvez utiliser un « cœur » pour revenir à la vie. Leur utilisation augmente à chaque utilisation (un, deux, trois, etc.).

Des bulles en veux-tu en voilà

Les bulles seront la monnaie du jeu

Au cours de votre partie, vous pourrez ramasser des bulles. Ces bulles sont ajoutés à votre compteur de bulle mais permet également de faire grimper le score. Il existe deux types de bulles, les bulles jaunes et les bulles rouges. Celles de couleur jaune vous donnent une bulle tandis que celle de couleur rouge, dix bulles. Vous pouvez en plus acheter dans la boutique (pour 4.99€) une amélioration qui multiplie par deux le nombre de bulles ramassées. Mais ce n’est pas tout car vous pourrez acheter en début de courses des améliorations. L’une d’entre elles, les bulles bleues, permettent de multiplier par quatre le nombre de bulles ramassées, pour un prix d’achat de 1000 bulles. A vous de voir si le jeu en vaut la chandelle.

Il existe deux autres types de bulles mais que je considère à part des premières : les bulles d’autocollants et la bulle d’amélioration gratuite. Les premières vous permettent de compléter des séries d’autocollants. Chaque série est composée de quatre autocollants. En terminant une série vous obtenez une récompense (bulles, cœurs, et mêmes des costumes pour LittleBigPlanet 3). Vous pouvez consulter la liste des récompenses sur mon guide.

Une bulle d'autocollant

La bulle d’amélioration gratuite quant à elle vous permet d’obtenir gratuitement une amélioration en début de partie (comme les bulles bleues par exemple). Certaines d’entre elles sont très utiles : les bulles bleues, anti-missile, bouclier automatique, etc.

Ramasser des bulles vous permet également d’augmenter votre jauge de bouclier (en bas à gauche de l’écran). Une fois pleine vous pouvez l’activer, vous êtes alors invulnérable.

Plus votre multiplicateur de points est élevé (représenté par une étoile bleue) plus votre score augmentera rapidement. Il existe plusieurs moyens pour faire augmenter votre multiplicateur (j’en parle après).

Des gadgets pour aider Sackboy

Pour s’en sortir plus facilement, Sackboy pourra toutefois compter sur des accessoires. Au nombre de trois, ils vous permettent tous de récolter beaucoup de bulles mais l’un d’entre eux à la particularité de vous rendre invincible. Le premier n’est autre que l’aimant à bulles. Il vous permet comme son nom l’indique d’attirer vers vous les bulles proches (bulles d’autocollants y compris). Vous n’avez rien à faire pour qu’il fonctionne.

Le jetpack

Le second est le jetpack. Avec ce moyen de transport, vous serez invulnérable : aucun ennemi ni piège ne pourra vous toucher. Si vous ramassez toutes les bulles d’une même série, vous ferez apparaître en plus des bulles de couleur rouge qui contiennent l’équivalent de 10 bulles chacune. Plus vous appuyez sur le pavé tactile, plus le jetpack monte. A l’inverse en le relâchant, Sackboy redescend.

Le troisième et dernier gadget est un planeur. Vous devez laisser votre doigt appuyé sur l’écran pour faire planer Sackboy. Des trampolines disposés régulièrement sur votre chemin (une fois le gadget pris) vous propulseront en hauteur afin de pouvoir planer une nouvelle fois.

Tous ces gadgets sont disposés aléatoirement au cours des niveaux. Initialement le temps d’utilisation de chaque gadget est de trois secondes. Vous pouvez améliorer chaque outil via le menu sur 5 niveaux différents. Le dernier niveau confère donc plus de temps d’utilisation.

Une boutique complète

Les coffres

Améliorer vos gadgets ne sera pas la seule chose que vous pourrez faire dans la boutique.

C’est également dans cet espace que le côté free2play du jeu fait son apparition. Vous pouvez acheter des bulles, des améliorations; comme par exemple un multiplicateur de bulles, un bouclier automatique, ou encore des coffres. Ces coffres vous permettent d’obtenir des bulles, des autocollants, des cœurs et des jetons aviateur ou loups. Ces derniers ne servent en réalité qu’à débloquer des costumes. Il y a en tout 12 costumes (dont celui par défaut).

En ouvrant des coffres vous pouvez également obtenir un super jackpot de bulles (75000 pour le coffre normal et 150000 pour le coffre doré). Ces coffres s’achètent bien évidemment avec des bulles (respectivement 500 et 2500). Mais vous pouvez aussi en obtenir au quatrième jour et cinquième jour du défi quotidien (qui consiste ni plus ni moins qu’à jouer plusieurs jours d’affilée).

Des multiplicateurs et des missions

Les costumes augmentent le multiplicateur

En débloquant les costumes vous augmenterez votre multiplicateur de points, représenté par une étoile bleue sur l’écran. Plus il est élevé plus vos points augmenteront vite. Un costume se débloque avec des jetons aviateurs (500), un autre se débloque avec des jetons loups (50), un autre en réalisant un score dans une course (250000) tandis que les autres se débloquent avec des bulles.

Débloquer dix d’entre eux vous permettra également d’obtenir un trophée. C’est d’ailleurs le réel challenge pour obtenir tous les trophées du jeu.

Mais vous pouvez gagner une étoile bleue supplémentaire en réalisant les missions durant le jeu. Elles sont de plusieurs sortes : parcourir une certaine distance, tuer un certain nombre d’ennemi, utiliser la glissade un certain nombre de fois, etc. Ces missions vous confèrent de une à trois têtes de Sackboy sachant qu’il faut cinq têtes pour gagner un niveau et par la même occasion une étoile bleue.

Vous l’aurez compris vous aurez tout intérêt à les réaliser si vous voulez réaliser le plus gros score possible.

Du déjà-vu ?

Le deuxième monde : Avalonia

Les décors du jeu sont quant à eux très répétitif. Il n’y a que trois mondes, le Jardin, Avalonia et les Canyons. Lorsque vous avez terminé les Canyons vous recommencez au premier monde mais avec une ambiance différente (il fera nuit). Même si les décors sont générés aléatoirement, on ne pourra pas s’empêcher de constater une certaine similitude entre chaque partie. Certains passages sont identiques si bien que l’on sait exactement à l’avance quand il faut sauter et où se trouve les ennemis.

Les graphismes sont plutôt réussis et cohérente avec la licence. Certaines textures ont été reprises des autres épisodes. Il en va de même pour les bruitages qui vous seront familiers.

Si vous êtes chasseur de trophées, il est certain que vous trouverez le jeu soporifique et très répétitif surtout quand vous il ne vous restera qu’à ramasser des bulles pour acheter les derniers costumes et débloquer les dernières améliorations.

Du côté de la réalisation technique, on notera parfois quelques lags et parfois un Sackboy qui ne saute pas quand on appuie sur le pavé tactile. C’est un peu gênant surtout que le rythme s’accélère.

Un bon jeu malgré tout ?

Entraînant et intéressant au début, vous vous ennuierez vite sur les nouvelles aventures de Sackboy. Hormis le fait de débloquer des tenues pour les personnages de LittleBigPlanet 3, il n’y a vraiment pas d’enjeu à proprement parler. Pour un free2play le jeu manque cruellement de variété et accuse une certaine monotonie dans les décors. Les mouvements pourtant simples sont peu variés. On aurait aimé par exemple des combats de boss, des mondes un peu plus nombreux (trois seulement) des prix moins excessifs (4.99€ pour une amélioration in-game).

Ce que j’ai aimé :

  • Retrouver Sackboy
  • L’univers LittleBigPlanet bien retranscris
  • Les différents costumes assez sympas
  • Les tenues à débloquer pour LittleBigPlanet 3

Ce que je n’ai pas aimé :

  • Quelques lags
  • Manque de variété dans les décors
  • Un jeu vite soporifique
  • Des améliorations chères

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.