Uncharted The Lost Legacy : l’élève a-t-il dépassé le maître ?

Uncharted The Lost Legacy devrait être le dernier épisode de la franchise à succès de Naughty Dog. Disponible depuis une semaine, voici mes impressions.

Un mystérieux artéfact

Uncharted The Lost Legacy raconte l’histoire de Chloé Frazer (qui apparaît dans Uncharted 2). Voulant poursuivre les recherches de son père, Chloé se met en quête d’un mystérieux artéfact, la défense de Ganesh. Mais elle n’est apparemment pas la seule. Asav, un mercenaire leader d’un groupe de rebelles tente lui aussi de mettre la main sur cette relique.

Chloé n’aura pas d’autres choix que de demander de l’aide en la personne de Nadine Ross. L’une des antagonistes d’Uncharted 4 fait son grand retour ici. Malheureusement l’intégralité du jeu se joue avec Chloé. A aucun moment, il n’est possible d’incarner Nadine… et c’est bien dommage. Même si cet aspect ne rentre pas en compte dans ma critique du jeu, j’aurai tant aimé qu’un épisode d’Uncharted puisse se jouer intégralement en coopération, et celui-ci s’y présentait bien.

Parenthèse faite, l’intégralité de ce spin-off se déroule en Inde. Le prologue nous plonge d’ailleurs directement dans le bain en montrant Chloé dans une tenue locale. La mythologie hindoue n’avait pas encore été explorée dans la saga Uncharted mais c’est désormais chose faite avec The Lost Legacy. Les férus de mythologie en tout genre comme moi seront donc servis. D’ailleurs la multitude de conversations optionnelles vous expliquera d’autres détails sur l’hindouisme mais aussi sur l’Inde de manière générale.

Naughy Dog livre ici le dernier né (et surement le dernier tout court) de la licence Uncharted. Ce stand-alone réussi-t-il à surpasser les histoires de Nathan Drake ?

Un héritage qui perdure…

Uncharted The Lost Legacy est le cinquième épisode de la célèbre franchise (si on exclut Golden Abyss et Fight For Fortune sur PS Vita). Il est donc normal que l’on retrouve quelques similitudes par rapport aux précédents opus. Mais la ressemblance est plutôt frappante quand on le compare aux dernières aventures de Nathan Drake (Uncharted 4).

Si Naughty Dog a l’art et la manière de mettre (trop) l’action au cœur de l’aventure, j’ai trouvé qu’elle était correctement dosée dans cet épisode même si paradoxalement, quelques éléments du scénario auraient pu être approfondis. C’est le cas par exemple sur les origines d’Asav et ses motivations quant à sa recherche de la défense de Ganesh. Ses intentions restent floues ainsi que son passé. Espérons que le studio n’a pas gardé tout ça pour une suite ou un DLC…

Du côté du gameplay, on reste sur pas mal de déjà-vu. Pas de grosses nouveautés du côté des armes, ni des compétences et actions que vous pouvez réaliser. On notera toutefois la possibilité de déverrouiller des coffres d’armes grâce à une épingle à cheveux. Mais si vous ne prenez pas la peine d’ouvrir ces containers, cette compétence de crochetage n’est quasiment pas exploitée dans le jeu et c’est bien dommage. En tout cas, cela montre parfaitement le côté « voleur » de Chloé. On retrouve également quelques phases où une paroi se décroche lorsque Chloé l’attrape. Les conséquences (devoir se rattraper à une autre prise, ou devoir lancer le grappin pour ne pas tomber, etc.) sont tout à fait prévisibles si vous avez joué aux précédents épisodes (surtout A Thief’s End). Pour le coup le gameplay est vraiment sans surprise, ni les actions à effectuer pour progresser dans l’histoire.

Qui dit « recherche d’artefacts » dit puzzles et énigmes en tout genre. Cet épisode en propose des variés et suffisamment réfléchis pour nous faire cogiter. Elles ne sont pas compliquées mais demande quand même de la réflexion. Personnellement j’aime beaucoup les énigmes dans ce genre de jeu, et celui-ci n’est pas en reste. Bien que convaincantes, la majorité du jeu laissera place toutefois aux scènes d’actions. C’est dommage d’avoir mis plus en avant cet aspect là.

… et toujours aussi beau

La réalisation graphique du titre est impressionnante. C’est simple, The Lost Legacy est encore plus beau que son aîné, « A Thief’s End » et je ne joue pourtant pas sur PS4 Pro. Mis à part un simple chargement au lancement de partie, le jeu est fluide et les phases de cinématiques et gameplay s’enchaînent sans ralentissement.

Les décors sont vraiment sublimes surtout à partir du chapitre 4. C’est d’ailleurs à ce moment-là que vous pourrez récupérer une jeep pour parcourir l’étendue des Ghats occidentaux. Cette zone est un petit monde ouvert. Vous pouvez progresser comme bon vous semble en visitant les zones qu’il vous plaira. Peu importe dans quel ordre vous visitez telle ou telle ruine, le jeu s’adapte en fonction. Vous pouvez d’ailleurs même effectuer une quête annexe dont la récompense vaut la chandelle … mais je vous laisse la découvrir par vous-même.

Les cinématiques sont également à couper le souffle, surtout celles où l’action prime, à l’instar des derniers chapitres. C’est franchement beau et Naughty Dog nous démontre une nouvelle fois son savoir-faire. De ce côté-là, PlayStation peut se vanter d’avoir des exclusivités vraiment incroyables.

Si comme moi, vous avez été émerveillé par ces paysages saisissants, et bien sachez que le mode photo est de retour. Une multitude de paramètres vous permettront de réaliser de superbes clichés. Vous constaterez par vous-même, preuve à l’appui que le jeu est magnifique. Enfin une fois le jeu terminé vous pourrez également activer quelques filtres bien sympas (8bit, dessin animé, noir et blanc etc.) et profiter de bonus comme les munitions illimitées, le choix des armes ou encore de nouvelles tenues pour les différents personnages.

Si le mode solo ne vous suffit pas et bien sachez qu’avec l’arrivée de The Lost Legacy, de nouvelles cartes multijoueurs ont été ajoutées pour le mode Survie. Vous pouvez d’ailleurs lancer ce mode directement depuis le jeu (il n’est pas nécessaire de posséder Uncharted 4).

A la hauteur ?

Proposant une aventure d’environ 8 heures en ligne droite (et bien plus si vous souhaitez le terminer à 100%), ce stand-alone n’a rien à envier au précédent épisode. Uncharted The Lost Legacy permet de conclure avec brio la saga Uncharted. Normalement aucun autre épisode n’est prévu et je préfère que cette licence se termine ainsi, sur une bonne note, plutôt que de proposer à tout va des épisodes qui ne feront que l’essouffler. Cela permettra également à Naughty Dog de se concentrer sur d’autres titres (qui a dit The Last of Us Part II ?).

Uncharted The Lost Legacy est une excellente expérience vidéoludique, surtout pour ses environnements et ses énigmes. Les fans d’Uncharted pourront être toutefois un peu lassés de quelques gunfights à n’en plus finir, surtout dans le dernier chapitre.

Points positifs

  • La relation entre Chloé et Nadine
  • Une réalisation technique sublime
  • Des énigmes qui demandent de la réflexion
  • Le mini monde ouvert dans les Ghats occidentaux

Points négatifs

  • Quelques flous scénaristiques (motivations d’Asav)
  • Les gunfights à foison lors du dernier chapitre
  • Une compétence de crochetage sous-exploitée si on n’ouvre pas les coffres
Tweet about this on TwitterShare on Facebook2Share on Google+0Email this to someone

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *