Biped est un puzzle game, développé par NExT Studios et mettant en scène deux robots dans une aventure qui se veut avant tout coopérative.

Au commencement il y avait…

Biped est un jeu qui est d’abord sorti sur Steam. Présenté avant tout comme une aventure coopérative, chaque joueur incarne à l’écran un robot avec deux jambes. Lors de sa sortie, vous pouviez jouer avec un ami, à distance, via un mode multijoueur. Mais aussi sur le même écran avec deux manettes.

Même si la campagne promotionnelle du jeu laissait entrevoir la possibilité de jouer en ligne, sur PS4, il n’en est rien. En effet, comme l’indique le studio, il n’est pas possible de jouer coopérativement, sur PS4, en ligne. Seule la coopération avec deux manettes est possible. La fonctionnalité SharePlay – même si on est d’accord pour dire que son but premier n’est pas de jouer en coopération – ne fonctionne pas non plus (voir le tweet du studio). Une mise à jour devrait corriger ce point, mais personnellement cela ne m’intéresse pas.

Initialement, je voulais tester ce jeu en coopération, finalement j’y ai joué en solo. Mon test reflète donc une expérience solo. Je ne manquerai pas de le mettre à jour si dans le futur une coopération online sera possible.

Après tout, nous avons bien attendu près d’un an avant de pouvoir jouer à deux, en ligne, à Degrees of Separation

Un gameplay peu conventionnel

Ce qui surprend au premier abord dans Biped, ce sont les déplacements peu conventionnels des robots. En effet chaque joystick permet de déplacer une jambe du robot. Personnellement c’est la première fois que je joue à un jeu avec ce genre de commandes et c’est vraiment déroutant. Il faut bouger chaque joystick l’un après l’autre et pour se déplacer rapidement, c’est assez difficile.

Il m’a fallu un peu de temps avant de le prendre en main mais ce gameplay n’était pas inintéressant pour autant. Bien évidemment, les mouvements seront plus compliqués quand il s’agira de se déplacer sur des plateformes mouvantes et autres passages étroits. Enfin les robots ont la capacité de glisser, sur certains types de surfaces, en déplaçant conjointement les deux joysticks (et donc les deux jambes).

Des niveaux assez variés et bien pensés

Le jeu commence avec un niveau d’introduction où l’on vous explique les mécanismes de base. Sachez qu’ils sont quelque peu différents selon si on joue seul avec l’IA ou à deux.
Les énigmes sont vraiment sympas et demandent dans bien souvent des cas une synchronisation quasi-parfaite des robots.

Le jeu se compose de 7 niveaux (et un autre qui fait office de tutoriel). Comme dit précédemment, ils diffèrent légèrement selon si on joue seul ou en coopération. Une fois les 7 niveaux terminés, vous aurez le loisir de les rejouer dans deux modes de difficulté différentes.

La direction artistique de Biped est assez soignée. Les niveaux sont tout mignons et les décors relativement variés puisque l’on passe d’environnements futuristes (comme le tutoriel) a des décors plus naturels (jungle, désert, ruines, etc.).

Les deux robots, Aku et Sila, sont également bien modélisés mais on retiendra surtout leur animation qui dans l’ensemble est assez loufoque.

Du challenge dans le challenge

Une fois un niveau terminé, vous pouvez le rejouer à loisir. En plus de l’objectif principal, vous pouvez tenter les autres challenges que le jeu propose.

Ainsi, le premier d’entre eux sera de récupérer des étoiles, parfois bien cachées, nécessitant dans la plupart des cas de terminer une énigme qui n’est pas sur le chemin principal. Bien souvent, vous devrez être rapide pour récupérer l’étoile puisqu’elle ne sera présente que pendant un laps de temps très court. Si vous la manquez vous devrez recommencer le niveau.

Un second défi, vous demande de terminer le niveau sans mourir plus de fois que la limite ne l’autorise (le nombre est visible sur l’écran de sélection ou lorsque vous terminez ledit niveau).

Enfin le dernier challenge sera de terminer le niveau dans un temps donné, et c’est sans aucun doute le plus difficile, à cause notamment de la « complexité » de son gameplay.

Une aventure convaincante ?

De Biped, on ne retiendra pas son scénario c’est certain, mais plus le gameplay original et les énigmes qui pour le coup vont avec. Malgré une durée de vie assez courte en ligne droite (pour peu que vous ne soyez pas intéressés pour accomplir les défis ou refaire les niveaux dans une difficulté supérieure), ce puzzle-game est agréable et très plaisant à jouer.

Personnellement j’ai vraiment été déçu quand j’ai vu que l’on ne pouvait pas jouer en coopération en ligne alors que les communiqués ou news officielles laissaient présager le contraire. A titre d’exemple, voici une phrase tirée du PlayStation Blog (news qui m’a donné envie de jouer au jeu initialement) :

It goes without saying that the game is great for couch cooperation among friends and family members, but it also works magic when absolute strangers are paired together and compelled to cooperate for the first time.

Donc apparemment nous pouvons jouer à Biped avec des étrangers. Je ne sais pas vous mais personnellement je n’ai jamais invité des étrangers chez moi, encore moins pour jouer au jeu vidéo…

Le plus étrange dans tout ça, est que le site officiel du jeu parle uniquement de coopération locale et non online. Du coup qui a relayé la mauvaise information ? les agences de presse ? le site officiel de PlayStaiton ? Le studio lui-même ?

Et les joueurs qui ont acheté le jeu, pensant jouer à deux, à distance, et qui ont dû se sentir lésés ? Qui plus est, en cette période de confinement, ce jeu aurait été le bienvenu pour se distraire.

Pour un jeu pensé pour la coopération, j’ai trouvé ce point assez dommageable. N’ayant pu le tester qu’en solo, j’ai l’impression d’être passé à côté de quelque chose.

Points positifs

  • Graphismes agréables et tout mignons
  • Gameplay original
  • Des défis qui allongent la durée de vie
  • Énigmes variées et bien pensées

Points négatifs

  • Pas fun en solo
  • Assez court
  • Mauvaise communication au sujet de la coopération (communiqués de presse et news de relais officiels)
11/20

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.