Tant attendu par les joueurs, PlayStation a enfin dévoilé le prix, la date de sortie et le line-up de lancement de la PS5.

Avant-propos

Après la “fuite” certainement orchestrée par Microsoft concernant le prix et les modèles de sa prochaine console nouvelle génération, PlayStation devait réagir. C’est désormais chose faite avec ce nouvel événement dont vous pouvez regarder le replay juste ici :

Le showcase

Final Fantasy XVI

Le showcase a commencé avec l’annonce de Final Fantasy XVI. Il y avait quelques rumeurs annonçant cette cartouche quelques jours avant mais rien de concret. Le jeu est produit par Naoki Yoshida (Final Fantasy XIV) et réalisé par Hiroshi Takai (The Last Remnant et A Realm Reborn et Heavensward, 2 extensions de FFXIV).

Aucune date de sortie n’a été annoncée et le “2021” après le trailer signifiait que l’on aura des news l’année prochaine. La mention Console Exclusive laisse penser qu’il sera aussi dispo sur PS4. Mais à la fin de la présentation la mention “Also Available on PC” nous emmène à penser que le jeu sortira aussi sur cette plateforme. Finalement quelques minutes plus tard, une autre formulation présente dans le trailer de Square Enix laisse présager qu’il pourrait être dispo aussi sur les consoles de Microsoft.

Bref, un sacré bordel.

Marvel’s Spider-Man Miles Morales

La conf a continué avec du gameplay sur l’un des prochains jeux du studio Insomniac Games : Marvel’s Spider-Man Miles Morales.

Cette suite se déroule un an après les événements du premier opus. Il mettra en scène un nouveau quartier : Harlem.

Le jeu est sublime et les effets de lumière superbes. Les combats ont toujours l’air aussi dynamiques et rapides. Les gadgets seront au rendez-vous et les transitions gameplay/cinématiques sont d’une fluidité impeccable.

Le jeu sera dispo au lancement de la console… mais aussi sur PS4 ! Une version Ultimate contiendra le jeu PS5 ainsi qu’une version remasterisée du premier épisode, toujours sur PS5.

Hogwarts Legacy

Un jeu dans l’univers d’Harry Potter a été présenté. Vous incarnerez un sorcier (que vous pourrez personnaliser) et devrait apprendre de nouveaux sorts pour contrer les forces du mal. L’histoire se déroule bien avant les événements que nous connaissons via les films.

Là aussi le jeu sera également disponible sur PS4 et d’autres plateformes comme celles de Microsoft.

En vrac

D’autres jeux ont été présentés. Call of Duty Cold War arrivera bien évidemment sur PS5. Ça a l’air vraiment fun pour le coup (oui c’est de la guerre je sais, mais commander la mini-voiture armée d’une bombe m’a beaucoup plu ^^). Devil May Cry V reviendra dans une Special Edition. Le jeu a l’air plus beau c’est certain mais bon… Les possesseurs de la version PS4 devront payer pour avoir en DLC, le perso Vergil. Resident Evil Village s’annonce bien flippant. Jamais j’y toucherai ! Oddworld Soulstorm fera aussi un détour pour la PS5, là encore sans aucune surprise.

Demon’s Souls Remake

Le tant attendu remake de Demon’s Souls a été largement montré dans la présentation avec notamment une phase de gameplay. Le jeu a l’air vraiment sympa à jouer et pour le coup magnifique. Ça c’est du remake, pas comme celui d’un certain jeu chez Ubisoft…

Par contre niveau communication, on repassera. Le jeu a été annoncé pour PS5 mais aussi sur PC. Finalement hier, l’info a été démentie, le jeu sera disponible au lancement de la PS5 uniquement sur cette console… Bref on sait tous que le jeu sortira aussi sur PC plus tard, Sony ne veut pas griller l’une de ses cartouches.

La PlayStation Plus Collection

Une série de jeux PS4 seront disponibles gratuitement pour les abonnés PS Plus, sur PS5 au lancement de cette dernière.

Voici la liste des titres (ceux montrés pendant l’event) : God of War, Bloodborne, Monster Hunter World, Final Fantasy XV, Fallout 4, Mortal Kombat X, Uncharted 4 : A Thief’s End, Ratchet & Clank, Days Gone, Until Dawn, Detroit Become Human, Battlefield 1, inFamous Second Son, Batman Arkham Knight, The Last Guardian, The Last of Us Remastered, Resident Evil VII Biohazard, Persona 5.

Perso j’ai fait la quasi totalité de ces jeux sur PS4, à quoi bon les refaire sur PS5 ? A moins de ne pas avoir terminé lesdits jeux et qu’un mécanisme de cross-sauvegarde soit disponible, je n’y vois aucun intérêt. Je n’achèterai pas la PlayStation 5 pour ça en tout cas.

On ne sait pas si d’autres titres viendront agrémenter ce catalogue ou si le prix de l’abonnement augmentera par la même occasion.

Prix et date de sortie

La conférence s’est bien évidemment terminée (ou presque) sur l’annonce du prix de la console et une date de sortie fixée au 19 novembre 2020.

  • Edition standard : 499€
  • Edition digitale : 399€

Certains des jeux coûteront 79.99€ au lancement, soit 10€ de plus que la gen actuelle. Les jeux suivants seront dispos au lancement :

  • Marvel’s Spider-Man: Miles Morales (ainsi qu’une Ultimate Edition)
  • Demon’s Souls Remake
  • Astro’s Playroom – pre-installé sur la PS5
  • Sackboy A Big Adventure
  • Destruction AllStars

Pour allécher les joueurs, un teaser de la suite de God of War (“Ragnarok is Coming”) a été annoncée pour 2021. On a rien vu mais avec un studio comme Santa Monica, on peut s’attendre une nouvelle fois à du très lourd.

Pour résumer

J’ai préféré laisser passer la nuit avant de vous faire ce compte-rendu, le temps de réfléchir.

PlayStation a montré de gros jeux, comme Spider-Man Miles Morales qui est magnifique. Un remake de Demon’s Souls vraiment sublime et au combien alléchant sur le papier. Mais je trouve que certains choix stratégiques sont discutables.

D’une part, c’est une erreur, en terme de communication, de proposer également des jeux PS5 sur PS4 : Miles Morales, Horizon Forbidden West, Sackboy A Big Adventure, etc. Sony entre dans une logique commerciale (c’est une entreprise avant-tout qui doit faire des bénéfices, c’est bien normal). Pourquoi se priver d’un parc de machines de plus de 100 millions d’unités ?

La question se pose donc aux joueurs, pourquoi passer sur next-gen ? Pour Demon’s Souls ? Pour avoir plus de fluidité ? Pour avoir des jeux plus beaux ? Quid des joueurs PS4 qui auront la plupart des jeux (moins “beaux” certes) et qui du coup pourront partir vers la concurrence pour avoir de la nouveauté ? Il reste l’attachement à la marque et la promesse de vrais “exclus” PS5 dans un futur plus ou moins proche (“2021”).

D’autre part, les nombreux ratés sur les “PlayStation Exclusive”/”PS5 Exclusive”, à commencer par Demon’s Souls et Final Fantasy XVI montrent un événement qui a peut être préparé à “la va vite” pour contrer certainement Microsoft.

Alors l’avenir de la console s’annonce prometteur notamment grâce aux jeux estampillés PlayStation Studios (Insomniac Games, Bend Studio, Santa Monica Studio, etc.) mais ça fait réfléchir…

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.