Enfin ! Enfin nous avons réussi le trophée Equipée Parfaite dans le jeu Destiny ! Après plusieurs semaines de tentatives, le trophée est tombé hier !

Introduction

Le trophée Equipée Parfaite demande aux joueurs de terminer un raid sans qu’aucun membre de l’escouade ne meure. Chaque équipe peut être composée de 6 membres mais cela ne signifie pas que vous devez terminer le raid à 6 joueurs pour obtenir le trophée. Le principal est de ne pas mourir, que vous soyez seul ou plus. Il est par exemple possible de finir le raid de Cropta seul sans mourir même si la performance demande une certaine connaissance du jeu.

L’équipe

Notre équipe était composée des membres suivants (par ordre alphabétique) :

  • Ashesheart : plus de 180 heures effectives. J’ai utilisé la classe Chasseur, doctrine Pistolero (solaire)
  • Beaumolet : plus de 990 heures effectives. Il a utilisé la classe Arcaniste, doctrine Chant Solaire (solaire).
  • Camus00 : plus de 303 heures effectives sur le jeu. Il a utilisé la classe Chasseur, doctrine Pistolero (solaire).
  • Coocool14 : plus de 462 heures effectives. Il a utilisé la classe Titan, doctrine Défenseur (abyssale).
  • Ravlink13 : plus de 230 heures effectives. Il a utilisé la classe Titan, doctrine Défenseur (abyssale).
  • V_A_V_A_C_H_E : plus de 490 heures effectives sur le jeu. Il a utilisé la classe Arcaniste, doctrine Voie Abyssale (abyssale).

Comme vous pouvez le voir, l’équipe était assez complète et variée. Mais toutes les classes ont leur place même si par exemple une protection de titan ou le double saut du chasseur facilite les choses. Vous en saurez plus ci-dessous.

Le Caveau de Verre

Nous avons choisi de réaliser ce trophée sur le Caveau de Verre car c’est le raid que nous connaissions tous le mieux. Néanmoins il y a une multitude façon de mourir comme nous avons pu le constater au fil de nos parties. Je vous les expliquerai dans chaque étape.

Le Caveau de Verre était le premier raid disponible sur Destiny, il faut compter environ 50 minutes pour en venir à bout (en prenant son temps dans les différents passages). Nous avons choisi le niveau 26 car ce n’était pas la peine de se mettre une difficulté supplémentaire en sélectionnant le niveau 30.

Comme vous le verrez dans les différentes vidéos, nous n’avons pas utilisé le moindre glitch. Petite précision : nous avons réussi du premier coup, habituellement il nous fallait 2/3 essais pour ne serait-ce qu’arriver à Athéon.

L’un des autres problèmes de ce raid est qu’il peut y avoir des bugs comme par exemple le fait de rester coincé dans un des portails dans la dernière étape.

On pourrait dire que le Caveau de Verre est découpé en 6 étapes :

  1. Activation du monolithe pour permettre l’accès
  2. Défense des déchirures
  3. Destruction des oracles
  4. Bataille contre le Templier
  5. La traversée du labyrinthe des Gorgones
  6. Bataille contre Athéon

Bien entendu, il ne convient pas de partir en raid sans quelques pré-requis.

Pré-requis

Les pré-requis énoncés sont plus notés sous forme de conseils, il est évident que ce n’est pas la seule bonne solution.

  • Posséder au moins une arme du Raid de Vénus (Vision des Confluences, Epilogue d’Athéon, Mesure corrective, etc.) pour la simple et bonne raison que toutes les armes du “Caveau de Verre” permettent de faire des dégâts supplémentaires sur les oracles (phases 2 et 5). Cette compétence ne s’obtient toutefois que lorsque votre arme est déjà bien améliorée. Bien qu’à leur niveau maximal, ces armes possèdent 300 points d’attaque, c’est largement suffisant pour en venir à bout rapidement.
  • Posséder un lance-roquettes comme Gjallahorn (exotique) ou la Faim de Cropta (obtenu sur le raid “La Fin de Cropta). En effet même si durant l’intégralité du raid, il est recommandé de ne pas utiliser son lance-roquettes (on peut facilement se tuer en tirant sur un coéquipier, un mur ou en étant dans une bulle de protection), vous pourriez en avoir besoin durant la traversée du labyrinthe.
  • Une arme à dégâts abyssaux est un plus surtout contre les Prétoriens et Minotaures (le revolver “La parole de Cropta” marche très bien).
  • Avoir un membre du groupe qui sait gérer la relique contre le Templier (ici c’était V_A_V_A_C_H_E).
  • Avoir un membre leader pour le passage du labyrinthe (ici c’était Coocool14)
  • Avoir pratiqué un minimum de fois le raid ne serait-ce que pour avoir quelques armes.
  • S’être entraîné sur les phases de plateformes.
  • Restez constamment en mouvement pour éviter les tirs ennemis.
  • Avoir quelqu’un qui danse très bien (nous c’était Coocool14) pour la motivation ;)

Les vidéos présentées ci-dessous ont été réalisées avec ShareFactory de mon point de vue. Vous pouvez également suivre le point de vue de Coocool14 avec cette vidéo :

Comme vous pouvez le voir dans les différentes phases, Coocool14 active régulièrement son bouclier notamment à la fin contre Athéon pour justement que la Team ne prenne pas de dégâts.

Etape 1 : Activation du monolithe

Au début de la vidéo, vous pouvez voir que j’obtiens “Vision des confluences”. C’est normal, j’ai utilisé l’application mobile pour transférer une arme qui était dans le coffre ! Oui c’est instantané.

Pour cette première partie, nous avons divisé l’équipe en 3. V_A_V_A_C_H_E et moi activions le monolithe avec la plaque de droite, Camus00 et Ravlink celle du milieu, et Coocool14 et Beaumolet celle de gauche. Si aucun Prétorien ne prend possession de la plaque, l’activation du monolithe est très rapide. Il n’est pas nécessaire de rester dans la plaque, à votre arrivée elles sont déjà activées.

Il est arrivé lors de certains essais, que des membres de l’équipe meurent à cette phase, à cause notamment des Prétoriens qui font très mal mais aussi à cause des Hobgobelins. Même au niveau 26, leurs tirs peuvent faire assez de dégâts.

Une fois la porte ouverte, nous avons rejoint le premier coffre qui donne des éclats ou des énergies d’ascension. Il faut faire attention par la suite à ne pas se pousser ni à ne pas tomber pour ces premières phases de plateformes assez basiques.

Etape 2 : Défense des déchirures

Pour cette seconde étape, c’est toujours Beaumolet qui descendait en premier et seul. Le fait qu’il descende permettait d’activer la première phase où il faut défendre la déchirure centrale. Le but est qu’aucun Vex n’entre dans cette déchirure. Théoriquement vous avez le droit à trois essais. Si plusieurs Vex entrent dans la déchirure, cela signifie la mort. Nous ne sommes jamais mort dans cette première étape.

J’ai décidé pour ma part de me placer sur la colonne pour ne pas qu’il y ait trop de joueurs sur la plateforme. Un accident est vite arrivé et si vous ne faites pas attention vous pouvez pousser un membre de votre équipe dans le vide. Ravlink13 en a fait autant en se plaçant de l’autre côté.

Chose importante : la danse de Coocol14 avant de commencer pour motiver les troupes :)

Une fois que l’objectif “Défendez les déchirures gauche et droite” apparaît, vous pouvez sauter. Il est trop difficile de faire cette étape en restant là où nous étions.

Comme pour la première phase, V_A_V_A_C_H_E et moi défendions la déchirure de droite, Coocool14 et Beaumolet celle de gauche et Camus00 et Ravlink13 au centre contenaient les différents ennemis émanant du centre.

Trois choses à prendre en considération ici :

  1. Lorsque le message “Le templier invoque ses légions” apparaît (en bas à gauche) il convient de se cacher rapidement. Consulter la vidéo pour savoir où V_A_V_A_C_H_E et moi nous nous cachions.
  2. Il vous suffit d’attendre que les légions disparaissent pour ressortir (message “Le Templier prépare son rituel de négation”). Toutefois en sortant attention aux flaques vertes laissées par les Fanatiques lorsqu’ils meurent. En effet si vous marchez dans l’une de ses flaques, vous n’aurez que quelques secondes pour aller au centre sur la plateforme centrale pour vous purifier, sinon c’est la mort.
  3. Il arrive certaines fois que lorsque nous nous cachions, les ennemis nous repéraient. Une fois dans la grotte donc il est utile de s’équiper du brise-glace (ou autre arme équivalente) et de tuer les ennemis qui vous tirent dessus (uniquement ceux là).

Une fois cette première vague de légions passée il faut défendre les trois déchirures (celle du centre ayant de nouveau fait son apparition). Lorsque Le Templier invoque ses légions, il faut de nouveau se cacher. Cette seconde étape se termine lorsque nous sortons.

Etape 3 : Destruction des oracles

Pour cette troisième étape, il faut détruire les oracles situés à différents endroits. Au tout début ils apparaissent les uns après les autres afin que vous reteniez leur emplacement. La répartition de l’équipe était la même toutefois V_A_V_A_C_H_E et moi avions un rôle bien précis : lui s’occupait des oracles et des Hobgobelins sur les plateformes et moi je m’occupais des ennemis qui sortaient de la grotte et lui prêter main forte si nécessaire.

Au fur et à mesure des vagues, les oracles apparaissent de plus en plus vite. Il ne faut donc pas se laisser déborder.

Pour cette phase comme vous pouvez le voir je suis toujours en mouvement, pour la simple et bonne raison que des Hobgobelins avaient tendance à me tirer dessus. Etre en mouvement permet d’éviter leurs tirs. A noter qu’un brise-glace amélioré à son maximum permet de détruire les Hobgobelins d’un seul tir qu’il soit précis ou non.

Si vous ne détruisez pas un oracle, toute l’équipe est alors maudite, il faut vite se dépêcher et aller au centre sur la plateforme pour se faire purifier. Autrement lorsque le message “Le Templier prépare son rituel de négation” apparaît, c’est la mort.

Attention même après l’obtention des récompenses, des ennemis peuvent apparaître.

Etape 4 : Bataille contre le Templier

Enfin l’étape contre Le Templier ! Pour cette étape, on garde le principe des oracles qui apparaissent et que vous devez détruire si vous ne souhaitez pas être maudit. A la simple différence qu’ici le porteur de la relique (V_A_V_A_C_H_E) peut vous purifier. Je pense que c’est l’un des phases où il faut être le plus coordonné et ne pas parlait pour rien dire. Notre technique était la suivante : si personne ne pouvait détruire l’oracle (car trop éloignée par exemple), nous nous mettions tous derrière le rocher à attendre que Le Templier nous maudisse. Une fois maudit, V_A_V_A_C_H_E venait nous purifier.

Le but du porteur de la relique est d’avoir son super chargé afin de retirer le bouclier du Templier. Il convient donc ici que les autres membres utilisent leur super afin de lui donner des orbes pour aller plus vite. Comme vous pouvez le constater, parfois les supers s’enchaînent rapidement.

Il ne faut sous aucun prétexte utiliser de lance-roquettes car vous pouvez vite vous tuer en tirant sur un ami, un mur ou tout simplement sur l’entrave produite par Le Templier lorsque son bouclier est retiré. Lors de l’entrave vous ne pouvez pas bouger, il faut la casser avec son arme principale rapidement. Je dis rapidement car Le Templier peut vous tirer dessus pendant ce temps et vous tuer à une vitesse incroyable.

Comme vous pouvez aussi le constater, Le Templier apparaît parfois au-dessus de nous. Ici un Titan peut placer une bulle protectrice qui encaissera les tirs nourris.

Il faut donc répéter cette opération jusqu’à ce que Le Templier soit mort sans oublier de vous caler derrière le mur si vous êtes maudit.

Etape 5 : La traversée du labyrinthe des Gorgones

Une fois le Templier mort, vous devant descendre le puits. Il y a deux passages possibles. Consulter la vidéo de Coocool14 au dessus pour voir le second. Le premier (celui que je prends) est celui qui se propose à vous naturellement lorsque le Templier est mort. Je le trouve personnellement plus simple car il suffit d’assurer un seul saut.

J’ai pour ma part opter pour la doctrine Pistolero qui confère un double saut qui me permet donc de ralentir ma chute deux fois. Ne jouez pas trop avec le feu, quand vous êtes à mi chemin, faites un premier saut et quand vous voyez l’eau marron s’approchait dangereusement faites en un deuxième. Comme vous pouvez le voir, malgré le peu de distance qu’il reste, je perds un poil de dégâts lors de ma retombée. Faites donc très attention si vous prenez ce chemin.

Si vous êtes plus à l’aise de l’autre côté, prenez l’autre chemin, il n’y a pas un chemin meilleur que l’autre, il faut simplement être à l’aise sur l’un d’eux et le choisir constamment. Nous nous rejoignons tous au coffre pour essayer d’obtenir des armes exotiques (ou pas!).

Pour la traversée du labyrinthe des Gorgones, Coocool14 faisait le lead. Il connait parfaitement cette traversée et nous n’avons jamais échoué à cette étape. Toutefois par mesure de précaution nous avions tous un lance-roquettes chargé et prêt à l’emploi. En effet théoriquement au niveau 26, il est tout à fait possible de détruire une gorgone avant qu’elle nous tue avec son regard. Notre stratégie (jamais utilisée toutefois) était la suivante. Si une gorgone nous repérait, nous avions pour mission de nous écarter les uns des autres, de sortir son lance-roquettes et de lui tirer dessus afin de la détruire.

Une fois le labyrinthe passé, s’en suit la fameuse phase des plateformes. Alors certains comme Coocool14, Beaumolet et Ravlink sont nettement plus à l’aise en passant normalement sur toutes les plateformes. Camus00 quand à lui utilise le double saut du pistolero et son super pour avancer légèrement plus et arriver sur la plateforme. Il n’utilise donc pas du tout les plateformes et traverse avec son double saut et son super.

V_A_V_A_C_H_E également utilisé le saut de son arcaniste pour passer d’une traite (ça fonctionne comme un jetpack, vous sautez, vous activez un peu le super, vous le désactivez et le réactivez etc). Pour ma part je n’utilisais que deux plateformes pour traverser. A noter que la technique de l’Arcaniste réalisée par V_A_V_A_C_H_E fonctionne également avec un Titan.

Comme vous pouvez le constater, je saute un poil en retard et j’ai bien failli ne pas pouvoir sauter sur la seconde. Quand vous êtes en l’air, commencez par vous tourner vers la droite pour sauter sur la seconde plateforme. Une fois arrivé sur la corniche, rasez bien les murs. Faites attention aussi à la corniche cassée pour laquelle vous devrez sauter pour passer. De mémoire nous ne sommes jamais mort dans ce passage.

Etape 6 : Bataille contre Athéon

Et voilà la bataille finale, celle où nous sommes morts de différentes façons et très souvent :

  • L’équipe entière à cause d’un bug qui empêchait le porteur de la relique d’activer le bouclier protecteur,
  • V_A_V_A_C_H_E à cause d’un bug qui l’a coincé dans le décor d’où il ne pouvait plus sauter pour revenir. Il est mort également en déclenchant son super lors de sa sortie du portail. L’effet du super l’a poussé dans le trou,
  • Moi lorsqu’une harpie m’a explosé à la gueule,
  • L’équipe entière du au fait que nous (Camus00 et moi) n’ayons pas détruit les oracles à temps…

Bref il y a une tonne de façon de mourir dans ce passage en plus des bugs qui peuvent arriver.

La première phase consiste à tuer Le Maître des Clés au centre de la pièce. Notre force de frappe étant suffisante, je m’occupais pour ma part du Précurseur Hobgobelin. Ensuite il faut activer les portails sur la droite et sur la gauche en se mettant sur les plateformes adéquates. Coocool14 et V_A_V_A_C_H_E sont rentrés dans le portail de gauche (Mars) pendant que Beaumolet prenait le portail de droite (Vénus). Camus00 restait à droite et Ravlink13 et moi à gauche pour tuer les différents ennemis. Il n’est pas nécessaire de récupérer les deux reliques en même temps. Vous pouvez d’abord faire un portail puis l’autre, toutefois, cela nécessite de garder les portails ouverts plus longtemps et de contenir les ennemis également.

Si vous consulter la vidéo de Coocool14, vous verrez qu’en fait il va chercher une relique (Beaumolet fait la même chose sur Vénus) mais il faut au préalable, tuer le Précurseur au maître des clés. Comme vous pouvez le voir, les joueurs téléportées portent une marque abyssale qui au fil du temps noircit l’écran. Il faut se purifier à l’aide de la relique. Si vous regardez la vidéo de Coocool14 (à la 40ème minute) vous constaterez ce que produit la marque.

A noter qu’il ne faut jamais sortir en même temps par le portail car parfois un bug fait qu’un des joueurs reste coincé :). Une fois les deux reliques récupérées il faut aller au centre et empêcher que des Vex ne se sacrifient sur la déchirure centrale. Notre stratégie était la suivante. Les porteurs de reliques défendaient les portails par lesquels ils étaient sortis, aidés de V_A_V_A_C_H_E et Camus00. Ravlink13 et moi défendions le haut de l’escalier.

Une fois tous les ennemis tués, la dernière phase commence.

Il faut de nouveau activer les portails sauf que cette fois-ci, Athéon téléportera aléatoirement des joueurs sur l’un des planètes (Vénus ou Mars). Dès l’arrivée sur la planète un joueur doit prendre la relique (dans mon cas c’était Beaumolet), pendant que les deux autres s’occupent des oracles. Dans les deux planètes le premier Oracle apparaît toujours au centre. Ensuite sur Mars le second apparaît à droite tandis qu’il apparaît à gauche sur Vénus. Ensuite c’est alterné (gauche, droite, gauche, droite) pour les deux planètes. Si vous ne tuez pas tous les oracles l’équipe entière meure. Comme pour la première phase, les joueurs téléportés possèdent la marque abyssale, il faut donc avancer en tuant les oracles tandis que le porteur de la relique fait le ménage et revient vers vous pour vous purifier. Vous pouvez constater d’ailleurs que lorsque je sors, j’y vois à peine et que cela aurait pu me coûter la vie.

Une fois les oracles détruits, tout le monde se rejoint au centre. Le porteur de la relique active le bouclier (il ne fait que ça) tandis que les autres tirent sur Athéon. Comme vous pouvez le voir en bas à gauche, un compteur est présent (Vengeance Temporelle). Il faut quitter la plateforme lorsqu’il reste environ 4/5 secondes sous peine de mourir (le porteur n’ayant plus la relique il ne pourra plus activer son bouclier pour vous protéger). Le porteur de la relique (et celui qui tient le bouclier) est le joueur qui sort en dernier de la plateforme

Vous devrez réitérer cette phase deux fois pour venir à bout d’Athéon au niveau 26.

Voilà comment nous sommes arrivés à bout de ce raid sans mourir. Il est certainement plus dur à faire que celui de Cropta car il y a plus d’endroits où nous pouvons mourir. A l’occasion j’essaierais certainement également de le faire sur Cropta au niveau 30 sans mourir, pour le challenge et si l’équipe est suffisamment motivée.

2 commentaires approuvés sur cet article

  1. Vavache -

    Un trophée compliqué mais très gratifiant au final, et cette expérience était très intéressante même si parfois nous nous demandions si nous allions réussir tant nous avons joué de malchance.
    Cropta sans mourir est largement faisable, même sans glitch, mais il faut une équipe habituée, ce qui n’était pas notre cas, mais je suis partant pour relever le défi.

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.