Premier test du genre sur le blog, je vous propose aujourd’hui le test du caque gaming LVL50 de chez PDP Gaming en version Wireless.

J’ai rédigé ce test après avoir essayé le casque pendant près de 30h (8h en multijoueur et le reste en solo).

Ergonomie, design et confort

Au premier abord, ce qui peut surprendre dès l’ouverture du colis, c’est le poids du casque. Il est très léger. Mais quand on y regarde de plus près, c’est tout à fait normal. PDP Gaming se positionne comme leader sur le marché entrée de gamme. La société utilise donc des matériaux bas prix, pour proposer un prix attractif. Ici c’est le plastique. Le LVL50 est donc entièrement fabriqué de cette matière (là où certains proposent des composantes en métal), ce qui permet de le proposer à un prix public de 79.99€. C’est aussi pour cette raison que le casque est très léger.

On pourrait penser que l’ensemble est fragile mais non. Le casque est assez flexible et solide et après 30h d’utilisation, je n’ai pas constaté de problèmes à ce niveau-là. La mousse qui recouvre le serre tête est suffisamment épaisse pour ne pas avoir mal en cas d’utilisation prolongée. Comme il est très léger, je n’ai jamais ressenti la moindre gêne en le portant, même plusieurs heures d’affilée (5h au maximum). Mieux encore, au fur et à mesure, j’oubliais complètement que je jouais avec un casque.

Côté design, on se retrouve avec un produit assez sobre, sur un choix de couleurs noir/gris. L’intérieur des écouteurs est bleu (pour le casque version PlayStation. Vert pour la version Xbox). Les coussinets qui recouvrent les oreillettes sont également très agréable. Là encore, après plusieurs d’heures d’utilisation, je n’ai jamais ressenti la moindre surchauffe.

Sur l’oreillette droite, on retrouve une molette permettant de régler le volume. C’est simple et facile d’utilisation. Sur mon casque Sony, je peine systématiquement à trouver les boutons pour augmenter/diminuer le volume. Sur celle de gauche, on retrouve un bouton Power, un bouton Mode et le micro. J’en reparlerais. Il y a également le port micro-USB pour la recharge.

Connectique

Le branchement du LVL50 se fait avec un dongle USB. Je n’ai eu aucun problème de connexion ni de déconnexion pendant l’utilisation. En revanche, gros point noir selon moi : si le dongle est branché sur la console, aucun son n’émane de la télé, que le casque soit activé ou non (à l’aide du bouton Power). Autrement dit si je souhaitais remettre le son sur ma télé, je devais débrancher le dongle.

Côté recharge, le casque est fourni avec un câble USB/Micro USB. A noter que vous pouvez jouer tout en rechargeant votre casque. Il existe également le même casque mais en version Wired (avec fil donc), proposé pour 30€ de moins, soit 49.99€.

Concernant l’autonomie, une fois déballé, j’ai mis à charger le casque le temps que la batterie soit complètement pleine. Ensuite je l’ai utilisé plus de 10h (sur plusieurs sessions) sans aucun problème. La charge est donc plus que correcte pour un casque de cette gamme là. Reste à voir, si dans le temps, la batterie tiendra le coup.

Qualité sonore

Comme dit précédemment, le micro se trouve sur l’oreillette gauche. Il est au bout d’un bras flexible que vous pouvez donc positionner comme bon vous semble (proche ou éloigné de votre bouche). Si celui-ci est en position verticale (dirigé vers le haut), il est coupé. En position horizontale, il est donc actif. C’est particulièrement pratique. Je peine souvent à trouver (au toucher) le bouton Mute sur mon casque Sony.

Toutefois après presque 8h de jeu en multijoueur, on m’a souvent fait remarquer qu’on entendait très peu ma voix. Malgré de nombreux essais de réglages du casque et de la Party (PS4), j’étais obligé de parler plus fort que d’habitude. Comme je joue souvent le soir, c’est assez contraignant d’élever la voix pour se faire entendre.

J’ai été surpris lorsque j’ai utilisé le LVL50 à la place de mon casque officiel PlayStation. La qualité sonore est vraiment au rendez-vous. La réduction de bruits parasites fonctionne parfaitement. La première chose que j’ai dû faire est de baisser le son tellement il était élevé. Globalement le rendu son est de bonne qualité même si les basses prennent à mon sens beaucoup trop de place dans l’espace sonore.

Il y a même un mode (le fameux bouton sur l’oreillette gauche) qui permet de booster les basses mais c’est inutile à mon sens, pour les raisons que je viens d’expliquer.

Conclusion

Le casque PDP Gaming LVL 50 Wireless se positionne comme un excellent modèle entrée de gamme et viendra sans problèmes concurrencer un casque comme le Stereo Headset Wireless de chez Sony. J’ai vraiment été assez surpris par son poids et son confort même pendant de longues sessions de jeux. Toutefois je mettrai un petit bémol sur le micro, qui peine à convaincre lors de parties multijoueur. C’est un point qui reste quand même assez contraignant si vous ne jouez qu’avec des amis. En revanche, il conviendra parfaitement pour des parties solos malgré les basses trop élevées à mon goût.

Version Wired Version Wireless

8 commentaires approuvés sur cet article

  1. berthenet -

    je souhaite répondre s’il vous plait à la question : 79,99 EUROS et vous dire à bientôt

    Cordialement

    Emmanuelle manuelfi@wanadoo.fr

  2. Siegrist Sharon -

    Bonjour, je parie que je connais le prix. Vous me croyais pas? eh bien sachez tout d’abords que je suis vexée car je pensais qu’avec ce début de mail, je vous avait déjà persuadé de me désigner comme gagnante. Ma réponse est qu’il est de 79,99 euros. Alors je suis l’heureuse élue ?

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.