Voici quelques conseils pour débloquer le platine de Rocketbirds 2 : Evolution, la nouvelle aventure du déjanté Hardboiled Chicken.

Avant-propos

Le platine de Rocketbirds 2 n’est pas difficile en soi, seuls quelques trophées pourront vous poser problème. Vous pouvez consulter le guide mis à votre disposition pour vous aider.

Progression vers le platine

En commençant le jeu je savais pertinemment que certains trophées devaient être obtenus dans certains chapitres. Comme dans Rocketbirds Hardboiled Chicken, il existe toujours des signes à collecter. En ramassant un premier signe, le second apparaît et ainsi de suite. Hardboiled ou un ennemi doit toucher celui-ci pour qu’il soit noté comme acquis. Néanmoins je ne me suis pas attardé dessus lors de ma première partie. Comme je réalisais un guide de ce jeu, j’ai quand même essayé de réaliser certains trophées spécifiques.

Ainsi à la fin du chapitre 2, j’ai volontairement emmené et déposé une bombe près de l’un des boss pour le trophée “Confettis de dinde” (faire exploser une bombe près de l’un des G-Man dans la confrontation finale du Chapitre 2). Il suffit en réalité de la placer à côté de l’échelle de gauche et lorsque le combat commence, de tirer dessus.

A force de jouer j’ai obtenu sans m’en rendre compte le trophée “Paf le pingouin” (accumuler 100 headshots dans le jeu). Certaines armes comme les fusils de précisions vous permettent de réaliser plus facilement des tirs en pleine tête. J’ai d’ailleurs obtenu ce trophée au chapitre 3 (soit la moitié du jeu).

A la fin du chapitre 4, j’ai volontairement réalisé le trophée “L’araig-nez” (se placer sur le nez de l’Hexapode lorsqu’il tire ses missiles dans le Chapitre 4). Au chapitre suivant, j’ai été étonné de battre l’hexapode en 30 secondes… après plusieurs essais toutefois. En effet je suis mort un paquet de fois et la fois où j’ai réussi je l’ai fait en moins de 30 secondes.

Une fois le jeu fini j’ai eu le trophée “Poulet dur à cuire” (terminé les six chapitres du mode Histoire). J’en ai profité pour réaliser le trophée “OVNIquidation totale” (tuer tous les ennemis lors de l’évasion finale de Hardboiled dans le Chapitre 6) après une bonne vingtaine d’essais quand même.

J’ai ensuite recommencé l’aventure principale une seconde fois. Mon objectif était clairement de faire les trophées qu’il me manquait : “L’informateur” (obliger quelqu’un à vous dire ce qui vous attend dans le Chapitre 1), “Chasseur de têtes” (tuer 15 ennemis d’affilée par headshot dans le Chapitre 1), “Putzki hara-kiri” (forcer Putzki à se tirer dessus dans le Chapitre 1), “Signes de Révolution” (trouver les 3 signes d’un chapitre dans le mode Histoire), “À pas de velours” (tuer 15 ennemis d’affilée sans déclencher l’alarme dans le Chapitre 2), “Marionnettiste” (faire tuer 15 ennemis par leurs collègues dans le Chapitre 2), “Signes de Hardboiled Chicken” (trouver 9 signes dans n’importe lesquels des 3 chapitres du mode Histoire) et “Signes d’Évolution” (trouver les 18 signes dans les 6 chapitres du mode Histoire).

J’ai également obtenu le trophée “Crimes passionnels” (tuer 100 ennemis avec une arme de mêlée dans le jeu) sans m’en rendre compte. A côté de ça, je prenais bien le soin d’enregistrer avec la touche SHARE dans le but de réaliser mon guide.

Il me restait encore quelques trophées du mode histoire à réaliser mais en vue de la rédaction de mon test j’ai décidé de passer sur le mode sauvetage. Dans ce mode de jeu vous devez sauver des otages dans 4 lieux différents. Il y a 4 otages à sauver dans chaque monde. Les niveaux sont générés aléatoirement mais une fois que vous avez compris le principe c’est simple. Il ne faut surtout pas hésiter à dépenser son argent pour acheter des armes et louer les services d’un canard pour vous aider.

Ma roadmap était simple : je faisais 4 missions sauvetage dans un lieu avant de passer au suivant. Une fois les 4 otages du château de Putzki sauvés (trophée “Missions d’otages du château”), j’ai recommencé une mission dans ce même lieu pour le trophée “Fine gâchette” (atteindre 80% de précision ou plus dans une mission du mode Sauvetage). Pour ce trophée il vaut mieux prendre une arme qui “one-shot” comme un fusil de précision.

J’ai continué les missions de sauvetage en prenant soin de bien fouiller les niveaux pour récupérer les artefacts (3 dans les 3 premiers lieux permettant de débloquer le quatrième et dernier monde). J’ai obtenu les trophées “Missions d’otages de l’usine” (libérer les 4 otages de l’Usine de porc de Putzki en mode Sauvetage), “Construction terminée” (en tant qu’hôte, récupérer les 9 artefacts en mode Sauvetage), “Missions d’otages de la jungle” (libérer les 4 otages de Jungliana en mode Sauvetage), “Société Anonyme de Recherche et Sauvetage” (en tant qu’hôte, terminer une mission de sauvetage dans les 4 lieux en mode Sauvetage).

Le trophée “Flambeur” (dépenser plus de 50 000 $ en mode Sauvetage) est tombé naturellement en jouant et en dépensant mes gains.

A noter qu’avant la dernière mise à jour deux trophées étaient bugués. En effet j’avais bien sauvé Hardboiled (puisque je pouvais jouer avec dans le mode sauvetage), et j’avais également sauvé les 4 otages dans le monde des hiboux (OVNI) mais les trophées ne sont pas tombés. J’avais contacté l’éditeur et développeur et ils m’ont annoncé qu’un patch rétroactif serait disponible une semaine après, j’ai donc attendu.

J’ai ensuite vérifier les trophées qu’il me manquait et deux concernaient le mode solo. Pour le premier “KO par grenade rebondissante” (tuer 4 ennemis d’un seul tir de grenade dans le jeu), j’ai demandé à certains français ayant eu le platine avant moi. Et ils m’ont expliqué l’avoir fait dans le monde 4. J’ai donc fait de même, vous pouvez consulter la vidéo dans mon guide. Pour le second, “Hibou, caillou, glouglou” (balancer 6 hiboux de l’espace dans le liquide brûlant dans le Chapitre 6), je savais ce qu’il fallait faire mais je l’ai laissé de côté (je vous explique ensuite pourquoi).

J’ai continué quelques parties dans le mode sauvetage pour débloquer “Déverrouilleur suprême” (déverrouiller 100 objets de costumes ou armes en mode Sauvetage) et “Hôtel 3*” (atteindre un score 3 étoiles dans les 4 lieux en mode Sauvetage).

J’ai ensuite attendu la semaine suivante le patch correctif. En lançant le jeu et le mode sauvetage particulièrement les trophées “Missions d’otages de l’OVNI” (libérer les 4 otages de l’OVNI en mode Sauvetage) et “Chemins de traverse” (libérer Hardboiled Chicken pour le mode Sauvetage dans le jeu).

A ce stade seul le trophée “Hibou, caillou, glouglou” (balancer 6 hiboux de l’espace dans le liquide brûlant dans le Chapitre 6) me retenait d’avoir le platine… mais comme je voulais qu’Uncharted 4 soit mon 100ème platine (Uncharted 3 fût le 25ème), j’ai mis le jeu de côté.

Une fois le platine d’Uncharted 4 en poche, je suis repassé sur Rocketbirds 2. J’ai mis environ 2 heures pour obtenir le trophée “Hibou, caillou, glouglou” (balancer 6 hiboux de l’espace dans le liquide brûlant dans le Chapitre 6). En effet dans ce chapitre, vous combattez le boss en plein milieu du niveau et il s’avère qu’il ne prenait aucun dégât. J’ai donc du réinstaller le jeu. Ce trophée est loin d’être simple car vous n’avez que 7 hiboux dans ce chapitre que vous pouvez lancer dans le liquide brulant. Il ne faut donc pas se louper (ou au pire recharger le checkpoint).

Ce trophée en ma possession m’a permis d’ajouter un 101ème platine à ma collection.

platine de Rocketbirds 2 : Evolution

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.