Premier jeu que j’ai “platiné” entièrement avec un ami, Shiftlings de par son concept prenant, m’a immédiatement séduit.

Avant-propos

Vavache et moi avons acquis le trophée platine de Shiftlings en même temps. Profitons d’une après-midi de libre, nous avons commencé ce jeu ensemble. Il s’avère qu’il est plus simple en coopération que seul (lire mon test pour en savoir plus).

Progression vers le platine

Dans Shiftlings vous pouvez changer la taille du personnage avec et c’est lors de ce tout premier changement que nous avons obtenu le trophée “Ballonné”. Il faut savoir que lorsqu’un joueur obtient un trophée, son partenaire de jeu l’obtient également.

Dans chaque niveau se trouve 3 bouteilles de Cola, plus ou moins difficiles à trouver et à ramasser. Nous mettions un point d’honneur à toutes les ramasser avant de terminer le niveau ou à le recommencer si nous en avions loupée une (mais c’était très rare puisque seul un coca nous a posé problème, voir la vidéo ici). A la fin du premier niveau il est logique que nous ayons obtenu le trophée “Collectionneur novice” (récupérez toutes les bouteilles de Black Hola Cola d’un seul niveau). Il y d’ailleurs d’autres trophées relatifs au cola : “Collectionneur de Cola” (récupérez 30 bouteilles de Black Hola Cola dans un seul monde) et “Overdose de sucre” (récupérez les 150 bouteilles de Black Hola Cola). Comme vous pouvez le constater, l’obtention du platine passe par l’obtention de toutes les bouteilles. Mais en dehors du fait de devoir les ramasser pour le platine, elles représentent un challenge intéressant.

Nous avons continué dans notre lancée. Un trophée s’obtient pour chaque planète terminée : “Sans succion ajoutée” (terminez Event Horizon), “On s’est rencontrés à la bonbonnerie” (terminez Hyperactivia), “Pour une poignée de Zorks de plus” (terminez Veraville), “Un petit pas pour un Zork” (terminez Earth 2.0) et “Les voies tentaculaires” (terminez Sherbert). Vous obtenez même un trophée en terminant le jeu : “Employé du mois à Zomegacorp” (terminez le jeu).

Chaque planète est composée de 10 niveaux et le dernier niveau correspond forcément à un niveau de boss. En réalité c’est à chaque fois un robot qui fait des va et vient avec ses bras. Vous devrez vous en servir pour atteindre la sortie. Etant donné qu’il y a un trophée qui demande de finir tous les niveaux de boss sans mourir (“Le dernier Zork debout”), nous nous efforcions de finir chaque dixième niveau sans mourir avant de passer à la planète suivante.

Ce jeu présente des trophées très fun comme “Paquet cadeau” (enroulez entièrement le câble des Shiftlings autour d’un objet) que nous avons obtenu sans faire exprès, “Deux têtes en l’air” (gardez vos deux personnages suspendus dans les airs pendant 4 secondes) ou encore “Je suis déjà mort comme ça” (mourez de six manières différentes), “Pas de cran, pas de gloire” (sautez sur la tête de Hammerbot et survivez) et “C’est la panique !” (restez coincé à l’objectif du niveau 9 sur Hyperactivia)

Etant donné que peu de monde joue à Shiftlings (c’est bien dommage) nous avons très facilement obtenu les trophées “Jusqu’à ce que la fin nous sépare” (terminez un niveau avec un partenaire de multijoueur aléatoire) et “Tu veux jouer avec moi ?” (invitez un ami dans une partie multijoueur) puisque nous nous sommes rejoints mutuellement depuis le lobby.

Certains trophées vous poussent même à faire le jeu en sautant ou en permutant le moins de fois possible. C’est le cas de : “Ne soyez pas saut” (terminez le niveau 3 de Event Horizon en sautant 14 fois maximum), “Échangés à la naissance” (terminez le niveau 3 de Event Horizon en faisant 11 changements maximum), “Défié par la gravité” (terminez le niveau 10 de Earth 2.0 en sautant 5 fois maximum) et “C’est pour un échange” (terminez le niveau 10 de Earth 2.0 en changeant de Shiftling 11 fois maximum),

Il faut bien réfléchir et ne pas foncer tête baissée. Les chiffres donnés ne sont pas le fruit du hasard et tout doit être calculé afin de ne pas sauter ou permuter inutilement. Par exemple parfois il vaut mieux se laisser tomber que de sauter, il vaut mieux changer que de sauter. J’ai mis à disposition des vidéos qui vous montreront la marche à suivre pour réaliser ces trophées.

Une fois les 10 niveaux d’une planète terminés, vous activez (pour cette planète) le monde contre-la-montre et à ce stade il ne nous restait plus qu’à terminer chaque planète en un temps donné (ou inférieur) pour obtenir le platine : “Vitesse aspirante” (terminez Event Horizon en moins de 16 minutes), “Super rapide” (terminez Hyperactivia en moins de 24 minutes), “Plus vite que son ombre” (terminez Veraville en moins de 26 minutes), “Il a décroché la lune à temps” (terminez Earth 2.0 en moins de 31 minutes) et “Vélocité de pro” (terminez Sherbert en moins de 34 minutes).

Comme vous pouvez le voir, le temps demandé est plus élevé sur la dernière planète. Cela s’explique par le fait que les niveaux sont de plus en plus longs au fur et à mesure de la progression. Toutefois on s’est vite rendu compte que le temps demandé était facilement atteignable même en commettant quelques erreurs.

Afin de consulter régulièrement notre temps total, nous avions un fichier Excel dans lequel nous notions les temps de chaque niveau. Une somme en bas de tableau faisait le travail. Voici le tableau final pour vous donner une idée :

Niveau Event Horizon Hyperactivia Veraville Earth 2.0 Sherbert
01 00:51,390 01:40,660 01:58,490 02:59,410 01:55,890
02 01:05,580 01:05,830 01:27,820 02:20,720 01:30,480
03 01:23,090 01:12,620 02:01,350 01:58,100 02:18,240
04 01:36,670 00:55,130 01:33,820 03:12,520 01:47,660
05 01:24,910 01:29,280 02:14,610 02:00,310 01:51,950
06 01:20,960 01:48,390 02:26,690 03:49,970 02:22,570
07 01:13,630 01:27,680 02:06,130 02:03,290 02:04,930
08 01:34,030 02:44,450 02:15,150 01:59,840 03:26,300
09 01:19,810 05:18,060 01:40,400 03:56,740 04:04,710
10 02:47,700 03:31,680 03:16,270 02:56,820 04:40,920
Total 14:37,770 21:13,780 21:00,730 27:17,720 26:03,650
Objectif 16:00,0 24:00,0 26:00,0 31:00,0 34:00,0

Légende :

  • Temps correct difficilement améliorable
  • Temps acceptable améliorable
  • Temps moyen assez améliorable
  • Temps médiocre largement améliorable

En terminant la dernière planète (Sherbert) en moins de 34 minutes, nous avons par la même occasion obtenu le trophée “Pas le temps de zorker” (terminez tous les niveaux en Contre la montre) et bien entendu le platine “Eh ben mer…credi alors !”.

J’ai vraiment apprécié de faire ce jeu à deux du début à la fin. Mêlant astucieusement réflexion et vitesse pour le contre-la-montre, j’ai vraiment été séduit par son concept. J’espère qu’une suite verra le jour.

trophees_shiftlings_platine-81_trophee

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.