Teslagrad est actuellement disponible gratuitement pour les membres PlayStation Plus. M’ayant visuellement séduit, j’ai décidé de terminer mes vacances sur ce titre.

Préambule

Tous les trophées de Teslagrad sont liés aux collectibles. Il y a 36 collectibles dans le jeu et donc 37 trophées. Néanmoins ramasser les 36 parchemins vous permettra d’obtenir la vraie fin du jeu.

Mes impressions

Teslagrad est un jeu indépendant réalisé avec le moteur Unity. D’abord sorti sur PC, il est proposé gratuitement aux membres PlayStation Plus durant le mois de Septembre. C’est un jeu de plateformes/puzzle où un enfant s’aventure dans un château. Très vite il obtiendra différents pouvoirs qui lui permettront de parcourir davantage ce lieu.

Je n’ai pas tellement compris l’histoire du jeu car beaucoup de cultures s’y mélangent : la Russie, un château avec des monstres particuliers, des décors variés (jungle, zones futuristes, etc.). Il n’y a aucun dialogue dans le jeu ni même dans les scènes montrées dans quelques salles du château façon pièce de théâtre.

Le jeu repose essentiellement sur le principe de Die & Retry. Vous n’avez d’ailleurs aucune point de vie, si vous vous faites toucher par un monstre ou par un obstacle, c’est la mort assurée. Heureusement que les zones sont assez petites et que lorsque vous mourrez vous recommencez au début de celui-ci. Les temps de chargement sont très très courts, on n’est donc pas frustré à l’idée de recommencer. Certaines énigmes sont plutôt tordues et délicates, il n’est pas rare de perdre plusieurs fois de suite. Mais je n’ai pas senti personnellement de dégoût à recommencer plusieurs fois le même passage.

J’ai pu obtenir le platine assez facilement malgré quelques parchemins qui m’ont posé problèmes.

Progression vers le platine

Comme dit précédemment le trophée platine de Teslagrad repose sur l’obtention de parchemins. Certains sont plutôt bien cachés et il faudra gagner tous les pouvoirs (batôn magique, bottes rapides et aimant) pour ramasser les derniers collectibles. Pour certains vous gagnerez un trophée or, pour d’autres un trophée argent et les derniers un trophée bronze.

En réalité le type de trophée dépend de la difficulté du collectible à être ramasser ou a être trouver. A la fin du jeu, il ne m’en manquait que quatre, j’ai donc regardé la vidéo (présente en début d’article) pour savoir où étaient ces parchemins.

Le plus compliqué pour moi a été de récupérer le parchemin lié au trophée “Père protecteur” pour la simple et bonne raison que c’est le seul parchemin du jeu qui se récupère en contre la montre. En effet vous devez marcher sur une plateforme qui active un ascenseur avec le fameux parchemin. Vous devrez ensuite monter rapidement à travers un flux en évitant les arcs électriques sur votre passage. En tout il m’aura fallu 30 minutes pour l’obtenir.

A noter également qu’il semblerait qu’un bug vers la fin du jeu peut corrompre votre sauvegarde. Je vous conseille donc de faire un backup de votre sauvegarde sur le cloud (si vous êtes membre PS+) ou sur un support de stockage USB régulièrement.

Si vous récoltez tous les parchemins, vous aurez l’occasion de voir la fin secrète une fois le dernier boss battu. Le dernier boss vaut le détour et le combat est assez difficile (comparé aux autres) mais avec un peu d’entrainement ça passe tout seul.

Si vous avez des questions n’hésitez pas !

Trophées - Teslagrad - platine #85 - trophée

Laisser un commentaire sur cet article

Vous voyez ce message parce que vous n'êtes pas connecté(e). Si vous postez un commentaire, celui-ci sera en attente de modération et ne sera pas visible immédiatement.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.